Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident de manège à Narbonne : deux mises en examen

mardi 22 décembre 2015 à 12:21 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon

Le gérant du manège de Narbonne sur lequel se trouvait le président de l'USAP vendredi a été mis en examen tout comme le marginal qui avait été embauché sans contrat.

Voiture de police (illustration).
Voiture de police (illustration). © Maxppp

Narbonne, France

Le gérant du manège "le Shangaï express" de Narbonne a été mis en examen pour blessures involontaires et travail dissimulé. C'est sur ce manège que se trouvait François Rivière le président de l'USAP, vendredi après-midi, lorsqu'il a été violemment éjecté.

L'enquête a rapidement montré que le patron du manège, âgé de 45 ans domicilié dans la Nièvre avait fait appel à un marginal sans papier pour l'aider à monter le manège et contrôler son fonctionnement. Un SDF de 40 ans, de nationalité néerlandaise, qui a lui aussi été mis en examen pour blessures involontaires. 

Les deux hommes ont été laissés libres sous contrôle judiciaire. La manège a été fermé dès vendredi. Un expert spécialisé dans les contrôles de fêtes foraines est attendu ce mardi pour inspecter le manège.

>>> À lire aussi : notre dossier spécial sur l'accident de François Rivière sur un manège à Narbonne