Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Accident de Millas

Accident de Millas : rassemblement devant la mosquée de Perpignan

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Des centaines de personnes se sont rassemblées ce jeudi après-midi à la mosquée de Perpignan en mémoire de Yonas, l'un des six collégiens morts dans la collision entre le car scolaire et un train à Millas (Pyrénées-Orientales).

Rassemblement à Perpignan en mémoire d'un des enfants tués.
Rassemblement à Perpignan en mémoire d'un des enfants tués. © Radio France - Cyrille Manière

Millas, France

Une prière rituelle était organisée à la mémoire de Yonas, le jeune collégien de confession musulmane. Salim Bencheikh, président de la grande mosquée de Perpignan, a pris la parole devant l'assistance réunie à l'extérieur du lieu de culte.

"Aujourd'hui, toute la France est affligée et dans l'épreuve. Toute la France est attristée par la perte de ces enfants victimes de ce drame", Salim Bencheikh.

En rendant hommage aux collégiens morts dans l'accident, le président de la grande mosquée de Perpignan a souligné que la communauté musulmane, qui "fait partie de la communauté nationale", tenait "à assurer les familles endeuillées par ce drame de son soutien".

Ce jeudi matin, les obsèques de quatre jeunes victimes étaient célébrées à Saint-Féliu-d'Avall. Le préfet Philippe Vignes a lu un message d'Emmanuel Macron dans lequel le président de la République "assure aux familles et à leurs proches que la France entière, aujourd'hui, se tient à leurs côtés dans la tristesse et la douleur".

Les obsèques de Yonas ont été célébrées mercredi et celles d'Ophélia lundi. Les six jeunes sont morts dans la collision d'un TER et du bus de ramassage scolaire à bord duquel ils avaient pris place avec 17 autres collégiens. La conductrice du car a été mise en examen pour "homicides et blessures involontaires par imprudence".

Rassemblement devant la mosquée de Perpignan. - Radio France
Rassemblement devant la mosquée de Perpignan. © Radio France - Cyrille Manière
Choix de la station

France Bleu