Faits divers – Justice

Accident de Schumacher : l'enquête pénale classée sans suite

Par Marina Cabiten, France Bleu Isère lundi 17 février 2014 à 10:34

Michael Schumacher, le champion de Formule 1
Michael Schumacher, le champion de Formule 1 © Maxppp

La procédure d'enquête sur les causes et circonstances de l'accident de ski de Michael Schumacher a été classée sans suite le 12 février, selon le procureur de la République d'Albertville lundi. Aucune infraction n'a été relevée autour de cette chute du pilote, qui est toujours à l'hôpital en soins intensifs.

Personne n'est à blâmer pour l'accident de ski de Michael Schumacher. Voici la conclusion du procureur de la République d'Albertville, qui a annoncé lundi que l'enquête pénale ouverte le jour de l'accident avait été classée sans suite.

Aucune infraction

Selon le procureur Patrick Quincy, "aucune infraction n'a été relevée à l'égard de quiconque. L'accident s'est produit en zone hors piste". Il ajoute dans un communiqué que "la signalisation, le balisage, le jalonnement et l'information donnée sur les limites de cette piste étaient conformes aux normes françaises en vigueur".

Le parquet abandonne donc son enquête pénale, ce qui n'empêche pas la famille si elle le souhaite d'engager des poursuites au civil.

Schumacher toujours en soins intensifs

Le champion de Formule 1 allemand est toujours hospitalisé à Grenoble, en soins intensifs. Selon l'équipe médicale il est encore dans une phase de réveil annoncée le 30 janvier, soit un mois après l'accident et la plongée du pilote dans un coma artificiel.

Le 29 décembre, Michael Schumacher avait violemment heurté un rocher de la tête, en skiant en compagnie de son fils et d'un groupe d'amis à Méribel.

L'accident de Michael Schumacher - Aucun(e)
L'accident de Michael Schumacher