Faits divers – Justice

Accident dramatique près de Troyes : six morts dont cinq enfants, les blessés hors de danger

France Bleu Champagne-Ardenne mardi 22 juillet 2014 à 16:23 Mis à jour le mercredi 23 juillet 2014 à 12:00

La collision frontale a impliqué le minibus à bord duquel se trouvaient les enfants ainsi qu'un camion
La collision frontale a impliqué le minibus à bord duquel se trouvaient les enfants ainsi qu'un camion © Maxppp

Un minibus est entré en collision avec un camion, ce mardi, à Courteranges près de Troyes (Aube). Le minibus transportait des enfants. Cinq d'entre eux sont morts ainsi que que le chauffeur agé de 29 ans. Les trois autres passagers ont été blessés mais l'hôpital de Troyes dit n'avoir "aucune inquiétude" sur leur santé.

Six personnes, dont cinq enfants de 11 à 14 ans, ont été tuées mardi après-midi dans un grave accident de la route à Courteranges, près de Troyes (Aube), sur la route D619. L' autre victime est le conducteur du traffic agé de 29 ans. La collision frontale, qui a eu lieu aux alentours de 15h, a impliqué le minibus à bord duquel se trouvaient les enfants, ainsi qu'un camion. Cinq autres personnes dont le conducteur du poids lourd immatriculé dans les Vosges, très choqué, ont été blessées. 

Retour d'une sortie sportive

Le minibus, un Renault Trafic, rentrait d'une sortie sportive avec neuf personnes à bord dont 6 enfants. "Le minibus a quitté sa voie de circulation pour aller percuter un poids lourd qui venait en sens inverse " sur la départementale 619 près de Courteranges, a déclaré le procureur de Troyes Alex Perrin lors d'un point presse."Il y a eu un choc extrêmement brutal"

"Est-ce un problème d'endormissement, un problème mécanique ? L'enquête nous le dira peut-être. Est-ce un moment d'inattention, y avait-il du chahut à l'intérieur du véhicule? Tout ça, nous ne le savons pas" , a ajouté Alex Perrin. Une autopsie du conducteur du minibus doit être pratiquée pour déterminer s'il a fait un malaise. Les premiers tests ont révélé que le chauffeur n'était pas ivre au moment de l'accident.

Les trois autres passagers hors de danger

L'animatrice et deux enfants ont été gravement blessés et souffrent de fractures. Toutefois l'hôpital de Troyes a déclaré n'avoir "aucune inquiétude" sur leur état de santé. "Sur le plan physique, ils souffrent de quelques fractures, coupures et contusions suite à la violence du choc, mais leur prononstic vital n'est pas du tout engagé ", explique le directeur de l'hôpital Philippe Blua. "Sur le plan psychique, on verra au fur et à mesure. Parfois, il y a des contrecoups un peu plus tardifs ", ajoute-t-il. 

Toutes les victimes sont originaires de Nangis, une commune de seine et Marne, une ville sous le choc. Une veillée spontanée a été organisée. De nombreux habitants très émus s'y sont rendus.

Deux ministres sur place

 

Frédéric Cuvillier et Bernard Cazeneuve se sont rendus sur les lieux de l'accident dès hier soir - Maxppp
Frédéric Cuvillier et Bernard Cazeneuve se sont rendus sur les lieux de l'accident dès hier soir © Maxppp

François Hollande "a demandé que toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame".  Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, et Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat aux Transports, sont venus sur les lieux de l'accident, à une dizaine de kilomètres au sud-est de Troyes. "C'est un drame supplémentaire de la route qui a eu lieu aujourd'hui" , a réagi le Premier ministre Manuel Valls dans un communiqué, exprimant sa "profonde émotion" . "L'enquête qui a débuté devra déterminer les causes de cet accident tragique" , a-t-il ajouté. Une cellule d'information du public a été ouverte par la préfecture avec un numéro spécial, le 03.25.70.38.60. 

Carte de localisation de Troyes (Aube) - Aucun(e)
Carte de localisation de Troyes (Aube)