Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accident du travail mortel à l'usine Ikea de Lure, les circonstances de l'accident

Il faudra attendre que l'état de santé du conducteur de la tractopelle permettent son audition pour mieux comprendre ce qu'il s'est passé mardi sur le site Ikéa Industry de Lure. Les premiers éléments de l'enquête permettent d'échafauder un scénario probable qui a conduit au décès d'un salarié.

Ikea Industry à Lure.
Ikea Industry à Lure. © Radio France - Jean-François Fernandez

L'inspection du travail de Vesoul a passé une partie de la journée sur le site Ikea Industry de Lure (en Haute-Saône), au lendemain de l'accident du travail qui a coûté la vie à un salarié de 43 ans ce mardi.

Extrêmement choqué, le conducteur de la tractopelle est toujours hospitalisé, son état ne permet pas pour l'instant aux gendarmes en charge de l'enquête de l'auditionner.

Les premiers éléments de l'enquête et constations sur place permettent d'échafauder un scénario probable de l'accident, scénario qui devra être confirmé lors de l'audition du conducteur de l'engin d'ici quelques jours.

Le conducteur n'a rien vu

Le conducteur de l'engin effectuait des allers-retours entre une aire de stockage de bois et un silo. Selon tout vraisemblance, et d'après ses premiers témoignages le jour de l'accident, le conducteur n'aurait pas vu qu'il percutait un collègue sur l'aire de chargement, il aurait manoeuvré jusqu'au silo pour décharger sa cargaison. C'est sur le trajet retour qu'il a aperçu un collègue allongé sur le sol. Aussitôt il a sauté de son engin pour porter les premiers secours et donner l'alerte.

Julie Bressand, la vice-procureure de la république de Vesoul explique que depuis le poste de conduite de l'engin il n'était pas possible de voir un piéton sous cet angle précis.

Les règles de sécurité

Désormais l'enquête doit déterminer quelles sont les règles de sécurité pour évoluer à pied sur le site, et si elles ont été respectés. Il faudra aussi déterminer si un piéton pouvait être à cet endroit à ce moment précis ou pas. 

Autopsie ce jeudi

Une autopsie sera pratiquée ce jeudi matin sur le corps de la victime. L'autopsie devrait permettre d'indiquer de quelle façon l'ouvrier a été percuté, et de quelle façon il est décédé. Mais pour les enquêteurs il manque les explications du conducteur dont l'état de santé ne permettra pas de l'auditionner avant plusieurs jours.

Les drapeaux du site sont en berne 

En signe de deuil, les drapeaux à l'entrée du site de l'Usine Ikea Industry de Lure sont en berne.

Les drapeaux du site sont en berne après l’accident du travail qui a couté la vie à un salarié le 21 août 2018.
Les drapeaux du site sont en berne après l’accident du travail qui a couté la vie à un salarié le 21 août 2018. © Radio France - Jean-François Fernandez

Ikea Industry à Lure réalise des panneaux de bois agglomérés pour la fabrication de meubles en kit vendus dans les magasins de l'enseigne. Le site de Lure compte 170  salariés. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess