Faits divers – Justice

L'accident en Gironde est la plus grande catastrophe routière depuis 1982

Par Marina Cabiten, France Bleu Gironde et France Bleu vendredi 23 octobre 2015 à 15:19

L'accident de Beaune qui a fait 53 morts, en 1982
L'accident de Beaune qui a fait 53 morts, en 1982 © Maxppp

Une collision entre un bus et un camion a tué au moins 43 personnes vendredi matin, près de Libourne en Gironde. C'est l'accident de la route le plus meurtrier depuis 1982 en France. Retour sur les plus lourdes catastrophes routières de ces dernières décennies.

Le dernier bilan de la préfecture évoque 43 morts dans l'accident entre un camion et un bus à Puisseguin (Gironde), sur une départementale, vendredi matin. Les deux véhicules ont pris feu après la collision. C'est la catastrophe routière la plus meurtrière en France depuis 1982.

EN DIRECT | 42 morts dans une collision entre un camion et un bus en Gironde

1982 : l'accident de Beaune

En plein été, un carambolage sur l'autoroute A6 près de Beaune, en Côte d'Or, tue 53 personnes dont 46 enfants. Deux cars transportant des enfants ainsi que six voitures entrent en collision. Cet accident est à ce jour le plus meurtrier de France. 

L'accident de Beaune qui a fait 53 morts, en 1982 - Maxppp
L'accident de Beaune qui a fait 53 morts, en 1982 © Maxppp

1993 : un brasier de 46 véhicules en Charente-Maritime

 Le 10 novembre sur l'A10, à Saint-Martial-de-Mirambeau (Charente-Maritime), 46 véhicules dont quatre camions sont impliqués dans un carambolage géant. Le feu gagne la plupart des voitures et un brasier s'étend sur 150 mètres d'autoroute. Bilan : 15 morts. 

Lors du procès du carambolage de l'A10 en 2002, la maquette de l'accident - Maxppp
Lors du procès du carambolage de l'A10 en 2002, la maquette de l'accident © Maxppp

1995 : un autocar espagnol se renverse sur l'A9

En pleine nuit le 10 juillet sur l'A9 près de Roquemaure (Gard), un autocar espagnol qui effectuait la liaison Amsterdam-Alicante perd le contrôle en voulant éviter un camion. La plupart des étudiants en psychologie barcelonais à bord sont tués. Il y a 22 morts. 

L'accident de Roquemaure dans le Gard en 1995 - Maxppp
L'accident de Roquemaure dans le Gard en 1995 © Maxppp

1999 : l'incendie du tunnel du Mont-Blanc

Il est encore dans beaucoup de mémoires. L'incendie du tunnel du Mont-Blanc, qui a duré deux jours (du 24 au 26 mars) et tué 39 personnes. C'est un camion frigorifique qui a d'abord pris feu. Le violent incendie qui a suivi a également brûlé 900 mètres de tunnel. Ce dernier est resté fermé environ trois ans. Le procès de cet événement a établi que les procédures d'urgence et mesures de sécurité n'étaient pas respectées depuis des années. 

Un véhicule de pompiers incendié dans le tunnel du Mont-Blanc en 1999 - Maxppp
Un véhicule de pompiers incendié dans le tunnel du Mont-Blanc en 1999 © Maxppp

2003 : l'Allemagne endeuillée après l'accident en banlieue de Lyon

Vingt-huit touristes allemands en route vers l'Espagne sont tués en mai dans l'accident de leur car qui transportait au total 74 personnes, sur l'autoroute A6 au nord de Lyon. Le véhicule a quitté la chaussée lors d’un dépassement. Il roulait trop vite (117 km/h) sur la chaussée mouillée d’une portion d’autoroute limitée à 90 km/h. L’autocar à un étage a dévalé un talus avant de se renverser. 

Le car de touristes allemands sorti de la chaussée près de Lyon, en 2003 - Maxppp
Le car de touristes allemands sorti de la chaussée près de Lyon, en 2003 © Maxppp

2007 : un car tombe dans un ravin en Isère

Le 22 juillet,  en Isère, un car transportant 50 pèlerins polonais tombe dans un ravin après une sortie de route, faisant 26 morts. Ce drame relance la polémique autour de "La rampe de Laffrey", appelée aussi "descente de Laffrey". Ce tronçon de la RN 85, route alpine qui relie Gap à Grenoble, descend fortement et a connu plusieurs accidents de la route très meurtriers. 

Le car des pèlerins polonais tombé dans un ravin,en 2007 - Maxppp
Le car des pèlerins polonais tombé dans un ravin,en 2007 © Maxppp
Aucun(e)