Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Accident entre deux cars scolaires près de Métabief dans le Doubs : onze enfants légèrement blessés

- Mis à jour le -
Par , , , France Bleu Besançon, France Bleu, France Bleu Belfort-Montbéliard

Un accident entre deux cars scolaires s'est produit ce vendredi matin dans le Doubs, près de Métabief. Sur les 65 enfants présents dans les bus, 11 sont légèrement blessés selon les gendarmes du Doubs. Un chauffeur de bus a aussi été évacué. Un refus de priorité serait à l'origine de l'accident.

Les deux bus se sont percutés prés de Metabief dans le Doubs
Les deux bus se sont percutés prés de Metabief dans le Doubs © Radio France - Anne Fauvarque

Touillon-et-Loutelet, France

Un accident entre deux cars scolaires s'est produit ce vendredi matin dans le Haut-Doubs, près de Métabief, à Touillon-et-Loutelet. Les deux bus se sont percutés. La gendarmerie met en avant la piste d'un refus de priorité. L'un des bus a redémarré au stop. 

12 personnes sont légèrement blessées : 11 adolescents et un chauffeur de bus. Tous ont été transportés à l'hôpital de Pontarlier. 55 pompiers et une vingtaine de gendarmes ont été mobilisés.

Les enfants sont choqués mais il n'y a pas de blessé grave, c'est l'essentiel" Sébastien Populaire, maire de Touillon

Ces cars transportaient au total 65 élèves et les deux chauffeurs d'après les gendarmes du Doubs, qui recensent 12 personnes légèrement blessées, dont l'un des conducteurs. Principalement des saignements de nez, des douleurs aux cervicales et aux poignets et évidemment des traumatismes psychologiques dus à cet accident. "Les enfants sont choqués mais il n'y a pas de blessé grave, c'est l'essentiel" assure le maire de la commune de Touillon, Sébastien Populaire. Le chauffeur souffre de douleurs aux cervicales et aux poignets et de dermabrasions.

Heureusement tous les adolescents avaient leurs ceintures.

Les deux bus transportaient 65 adolescents et deux chauffeurs - Radio France
Les deux bus transportaient 65 adolescents et deux chauffeurs © Radio France - Anne Fauvarque

Un refus de priorité ?

Selon la gendarmerie, l'un des bus a redémarré au stop. Il s'agirait donc d'un refus de priorité. Les conditions climatiques étaient "relativement bonnes" estime le major Nicolas Vergeot, de la brigade de gendarmerie des Hôpitaux-Neufs qui ajoute que "le bus, qui venait de Le Touillon, après avoir marqué le stop, est parti. Et a été percuté de manière frontale par le bus qui lui venait depuis Saint-Antoine. Donc, conclut le major, on a comme un petit refus de priorité après avoir marqué l'arrêt au stop".

Une cellule d'aide psychologique va être mise en place pour les enfants. Le sous-préfet de Pontarlier est attendu sur place.

Les bus allaient à Pontarlier et à Mouthe 

Les deux bus transportaient des collégiens et des lycéens. Le premier bus roulait en direction de Pontarlier, pour emmener les adollescents aux lycées Xavier Marmier et Toussaint-Louverture. Le second bus transportait des élèves de 6ème à la 3ème qui allaient en cours au collège La Source à Mouthe. 

Vers 9h, les enfants étaient au chaud dans des nouveaux cars pour être transportés à la salle communale de Touillon. Certains sont repartis avec un autre car. D'autres ont été pris en charge par leurs familles.  

Les adolescents ont été accueillis la salle communale de Touillons - Radio France
Les adolescents ont été accueillis la salle communale de Touillons © Radio France - Anne Fauvarque
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu