Faits divers – Justice

Accident mortel à Besançon : les patrons de la discothèque voisine témoignent

Par Julien Laurent, France Bleu Besançon et France Bleu mardi 3 octobre 2017 à 20:20

Cédric Constantin, l'un des trois patrons de la discothèque "Le Teasing" à Chalezeule (Doubs)
Cédric Constantin, l'un des trois patrons de la discothèque "Le Teasing" à Chalezeule (Doubs) © Radio France - Julien Laurent

Alcool, stupéfiants, vitesse : l'enquête se poursuit après le terrible accident de la route de ce samedi 30 septembre à l'aube, à Besançon. Mais les quatre jeunes victimes n'ont a priori pas passé la nuit dans la discothèque toute proche, se défendent ses propriétaires.

Trois jours après le spectaculaire et dramatique accident de la route qui a coûté la vie à deux jeunes femmes de 19 ans, en haut de la rue de Belfort à Besançon, les patrons de la discothèque voisine précisent n'avoir aucune responsabilité dans le drame : cette voiture - conduite par un jeune homme de 21 ans - qui s'est encastrée dans un poteau du tramway.

Des fleurs et des messages en hommage aux victimes du dramatique accident du 30 septembre 2017 au niveau du rond-point du haut de la rue de Belfort à Besançon - Radio France
Des fleurs et des messages en hommage aux victimes du dramatique accident du 30 septembre 2017 au niveau du rond-point du haut de la rue de Belfort à Besançon © Radio France - Julien Laurent

Tout en respectant naturellement la peine et la douleur des proches des quatre victimes - les deux passagères mortes sur le coup, un troisième passager dont le pronostic vital est toujours engagé et le conducteur - le trois gérants de la boîte de nuit regrettent les amalgames entre jeunes, alcool, drogue et discothèque. Et leur discothèque en particulier, "Le Teasing", sur la commune de Chalezeule à quelques hectomètres seulement des lieux du drame.

Les vidéosurveillances de la discothèque visionnées par la police

Les policiers sont venus les interroger et visionner les films de leurs caméras de vidéosurveillance, expliquent par exemple l'un des trois co-propriétaires. Et "la voiture accidentée ne s'est - a priori - jamais trouvée sur le parking" de leur discothèque, les heures précédant le drame, précise Cédric Constantin, qui rappelle également que la prévention pour éviter que leurs clients ne reprennent le volant en état d'ébriété est un réel engagement au "Teasing" avec notamment distribution et utilisation d'éthylotests par les patrons eux-mêmes...

Cédric Constantin : "Les deux filles n'étaient pas chez nous, c'est une certitude (...) et la police nous a dit 'la voiture a priori n'était pas chez vous'"

Cédric Constantin : "On essaye de faire différentes choses pour réduire au maximum la possibilité d'un drame"

Toujours hospitalisé, le jeune chauffeur n'a encore pas pu être entendu par les enquêteurs

L'enquête se poursuit, mais police et justice à Besançon attendent surtout maintenant de pouvoir entendre le conducteur contrôlé positif à l'alcool et aux stupéfiants. Souffrant de multiples fractures, il n'a toujours pas pu être interrogé sur son lit d'hôpital...