Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel à Gannat : quatre hommes placés en garde à vue ce jeudi

jeudi 23 novembre 2017 à 15:27 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Ce jeudi matin une importante opération de gendarmerie a permis l'arrestation de quatre personnes dans l'enquête sur l'accident mortel à Gannat le 20 avril dernier. Placées en garde à vue, elles devraient livrer leur version des faits. Les investigations se poursuivent.

Un véhicule de la gendarmerie
Un véhicule de la gendarmerie © Radio France - Olivier Vidal

Gannat, France

Après plusieurs mois d'enquête, quatre personnes ont été interpellées ce matin. Les gendarmes de la compagnie de Vichy ont mené une opération d'envergure sur la commune de Gannat avec l'appui des hommes du GIGN de Dijon ainsi que ceux du Peloton spécial de protection de la gendarmerie de Saint-Alban. Au total, une cinquantaine de gendarmes sont intervenus avec l'aide également d'une équipe cynophile de Clermont-Ferrand.

Quatre hommes ont donc été arrêtés ce jeudi matin. Issus de la communauté des gens du voyage, connus des services de la justice, ils sont soupçonnés d'être impliquées dans l'accident qui avait coûté à Gannat la vie à trois personnes. Ce 20 avril dernier, deux femmes de 35 et 38 ans et une fillette de 9 ans avaient péri dans ce terrible accident.

La garde à vue de ces quatres hommes doit se prolonger jusqu'à vendredi.

Une information judiciaire pour homicides involontaires et blessures involontaires avait été ouverte après l'accident. Cinq jours après le drame, la gendarmerie avait lancé un appel à témoins pour rechercher le conducteur d'un troisième véhicule qui serait en cause. Une course-poursuite pourrait être à l'origine de l'accident mortel.

L'enquête menée par les gendarmes de la communauté de brigades de Gannat se poursuit.

La Peugeot 205 percutée par l'utilitaire à Gannat  - Aucun(e)
La Peugeot 205 percutée par l'utilitaire à Gannat - @Aurélie Albert