Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Accident mortel à la Vogue de Firminy : une information judiciaire ouverte contre le gestionnaire des deux manèges

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Le parquet a ouvert une information judiciaire contre le gestionnaire des deux manèges impliqués dans l'accident mortel de lundi soir à Firminy, sur les chefs d'homicide et de blessures involontaires.

Les deux manèges en cause étaient apparemment trop proches.
Les deux manèges en cause étaient apparemment trop proches. © Radio France - Yves Renaud

Firminy, France

Lundi soir, peu avant 21h30, deux manèges de la Vogue des Noix de Firminy se sont percutés. Une jeune femme de 23 ans, maman de deux enfants en bas âge, est morte dans l'accident. Son amie, âgée de 20 ans, est elle toujours hospitalisée au CHU de Saint-Étienne. Son pronostic vital reste engagé.

Le procureur de Saint-Étienne avait indiqué mardi que les deux manèges qui se sont percutés lundi soir étaient trop proches.

Les deux manèges étaient trop proches l'un de l'autre  - Radio France
Les deux manèges étaient trop proches l'un de l'autre © Radio France - Yves Renaud

Le procureur, après les auditions des personnes mises en garde à vue, a finalement décidé de retenir la responsabilité du gestionnaire des manèges. Les trois autres gardés à vue ont été libérés dès mardi soir. 

Cet homme est celui qui a procédé à la mise en place des deux manèges sur la Vogue des Noix de Firminy. L’enquête et les expertises ont montré qu’il y avait donc négligence à la fois dans l’implantation des manèges, mais aussi dans la gestion du fonctionnement des machines.

Sous l’influence de stupéfiants au moment des faits 

Au-delà de l’accident lui-même, les prélèvements ont révélé que le forain était sous l’influence de stupéfiants au moment des faits. Il sera donc en plus poursuivi pour cette infraction. L’homme âgé de 35 ans est un professionnel forain depuis de nombreuses années. Son placement sous contrôle judiciaire a été requis par le parquet, il lui est en outre interdit de poursuivre son activité professionnelle et il va devoir se soumettre à une obligation de soins. 

Un deuxième volet de l'instruction a également été ouvert par le parquet contre X pour examiner la responsabilité d'autres acteurs qui auraient pu contribuer à la réalisation de l'accident. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu