Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel de l'A10, rebondissement dans l'enquête

-
Par , France Bleu Orléans

Vendredi dernier, une jeune femme était morte sur l'A10 à hauteur de Gidy. Mais l'enquête rebondit : elle pourrait ne pas être la conductrice au moment de l'accident. Son compagnon est soupçonné d'avoir été au volant. Dans ce cas, il pourrait bien être poursuivi pour homicide involontaire.

L'accident s'est passé sur l'A10 à proximité d'Orléans
L'accident s'est passé sur l'A10 à proximité d'Orléans © Maxppp - Eric Malot

Orléans, France

C'était il y a une semaine, vendredi dernier, le 17 août, une jeune femme était morte sur l'A10 à hauteur de Gidy. Selon les premiers éléments, les enquêteurs pensaient qu'elle conduisait la voiture dans laquelle se trouvaient un homme et quatre enfants qui avaient été tous les cinq légèrement blessés ... Mais de nouveaux éléments mettent à mal cette hypothèse. Il se pourrait bien que finalement ce soit son compagnon qui se trouvait au volant.    

De retour de vacances 

Le scénario semblait limpide. La femme perd le contrôle de la voiture à la suite d'un coup de fatigue à 2 heures 10 du matin, au moment de l'accident. Un seul véhicule est impliqué dans cet accident. Avec à bord : un homme de 24 ans, mais aussi 4 enfants âgés de 7 ans, 2 ans et deux jumelles, des nourrissons de 5 mois. Ils venaient de Vierzon, où ils avaient visité pendant quelques jours le père de la jeune femme. Ils avaient pris la direction de Valenciennes pour rentrer chez eux.

Les tests ont révélé la présence de stupéfiants 

Qui était au volant au moment de l'accident ? Les enquêteurs ont désormais un doute. Il se pourrait bien que ce soit l'homme qui conduisait. C'est toute la question. Les tests ont détecté qu'il était sous l'emprise de stupéfiants et il a été démontré par ailleurs qu'il n'avait pas le permis. Peu avant le drame, la famille s'était arrêtée sur une aire d'autoroute. Les enquêteurs vont visionner les images des caméras de surveillance pour voir qui avait repris le volant. L'enquête pourrait déboucher sur un homicide involontaire sous l'emprise de stupéfiant et sans permis.