Faits divers – Justice

Accident mortel de Meynes : six ans de prison ferme pour le chauffard de 23 ans

Par Camille Payan et Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère vendredi 2 septembre 2016 à 10:53

L'accident s'est produit le 28 juillet sur la commune de Meynes
L'accident s'est produit le 28 juillet sur la commune de Meynes © Radio France - Maxppp

Le jeune homme de 23 ans originaire de Beaucaire qui avait percuté une voiture sur la commune de Meynes au mois de juillet a été condamné à six ans de prison ferme. Ses deux amis qui étaient dans la voiture avec lui sont morts. Dans l'autre véhicule il y a eu quatre blessés.

Des larmes et de longs silences dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes ce jeudi. Des larmes à l'évocation du drame du 28 juillet à Meynes.

Un jeune de 23 ans originaire de Beaucaire circule au volant de sa voiture avec à bord deux amis âgés d'une vingtaine d'année. Le jeune homme est ivre et sous l'empire de stupéfiants quand soudain, il percute une voiture de touristes savoyards qui arrive en face.

Le bilan est lourd: deux morts, les deux jeunes, et quatre blessés. Le tribunal l'a condamné à six ans de prison ferme.

La course à la mort au retour d'une baignade à Collias

Les mots du procureur ont résonné dans le tribunal de Nîmes. Cette course, c'est celle de William qui roule à gauche le plus longtemps possible à six reprises avant de percuter la voiture qui arrive en face.

Le choc est violent : le moteur a été retrouvé huit mètres plus loin.

À la barre, des pleurs, une tête baissée. Pas un seul mot ne sort de la bouche de William. "’J'ai fait ça pour m’amuser, pour le délire», a-t-il déclaré au cours de la procédure.

Les larmes aussi de Fatima, la maman de Karim, 19 ans, mort dans l'accident. Elle avait dans un premier temps accepté les excuses de William. Mais quand elle entend les faits, elle s'écroule.

"Ça fait un mois qu'on souffre, c'est la pire chose qui puisse arriver à des parents." Fatima, maman de Karim

Fatima, maman de Karim tué dans l'accident

Alcool et drogue au volant

L'avocat de William parle d’une responsabilité collective (tous avaient consommé alcool et drogue), d’un garçon anéanti. Sa mère pleure dans la salle.

Incarcéré immédiatement après le drame, le jeune est retourné en prison après l'audience de ce jeudi. Il ne pourra pas repasser son permis pendant huit ans.

Partager sur :