Faits divers – Justice

Accident mortel de Sare : un jeune conducteur de 21 ans mis en examen pour "homicide involontaire aggravé"

Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque et France Bleu lundi 11 septembre 2017 à 19:18

L'allée des Platanes, à Sare, où s'est déroulé l'accident.
L'allée des Platanes, à Sare, où s'est déroulé l'accident. © Radio France - Agathe Roullin

Le jeune homme de 21 ans, impliqué dans le drame, a été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé" et "blessures involontaires aggravées". Dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 septembre, en pleines fêtes de Sare, il a percuté deux frères sur la route. Le plus jeune a été tué.

Présenté au parquet de Bayonne ce mardi, le jeune homme de 21 ans, originaire de la commune de Sare, a été mis en examen pour "homicide involontaire aggravé" et "blessures involontaires aggravées". Le parquet a demandé son placement en détention. Si la qualification retient des circonstances aggravantes, c'est en raison de l’état d’ébriété du conducteur au moment des faits. Il aurait également conduit sous l'effet de stupéfiants.

Les faits remontent à dimanche dernier, à Sare, alors que le village vivait son premier jour de fêtes. Vers 3 heures du matin, un groupe d'amis se rendaient à pied au bourg où se déroulait le bal, lorsqu'une voiture les a percutés. Deux d'entre eux, deux frères, originaires de Jatxou, ont été fauchés. Le plus jeune âgé de 28 ans, en arrêt cardiaque, a pu être réanimé sur place. Transporté à l'hôpital de Bayonne, il est décédé quelques heures plus tard. Quant à son frère de 36 ans, il souffre d'un traumatisme du rachis lombaire mais son pronostic vital n'est pas engagé.

Des animations annulées

Les fêtes de Sare endeuillées, le Conseil Municipal et le Comité des Fêtes ont décidé de réduire les festivités. Le défilé des chars et le jeu de l'oie ont par exemple été annulés ce dimanche. D'autre part, une minute de silence a été observée à la mi journée, sur la place du village, en hommage au jeune homme décédé.

Pour autant, les organisateurs n'ont pas voulu mettre un terme pur et simple aux festivités. L'essentiel des rendez-vous sera maintenu jusqu'à mercredi et notamment les concerts et parties de pelote.