Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel de Sainte-Catherine-de-Fierbois : le conducteur incarcéré

lundi 16 avril 2018 à 12:25 Par Yohan Nicolas, France Bleu Poitou et France Bleu Touraine

Le conducteur de 28 ans originaire de Châtellerault, impliqué dans l'accident de Sainte-Catherine-de-Fierbois qui a causé la mort de 3 personnes, a été incarcéré à la prison de Vivonne (Vienne) à l'issue de sa garde à vue.

La prison de Vivonne où est incarcéré le conducteur
La prison de Vivonne où est incarcéré le conducteur © Maxppp - Philippe Nomine

Dans l'enquête sur l'accident mortel de Sainte-Catherine-de-Fierbois qui a causé la mort de 3 personnes, le conducteur du Pick-up à l'origine du drame a été incarcéré la semaine dernière à l'issue de sa garde à vue, précisent les gendarmes. Lors de son audition à la brigade de Richelieu, l'homme qui était accompagné de ses parents, a reconnu les faits. Il a expliqué aux gendarmes qu'il rentrait d'une soirée d'anniversaire près de Tours et que pour lui, il se sentait apte à conduire. Après avoir été présenté devant les magistrats, il a été incarcéré provisoirement à la maison d'arrêt de Vivonne, dans la Vienne. Une information judiciaire a été ouverte.

On sait en effet que le conducteur de 28 ans, un habitant de Châtellerault, était en fait sous l'emprise de stupéfiants (cannabis) et d'alcool au moment de l'accident :  1,1 gramme d'alcool dans le sang. Un témoin, dont France Bleu Touraine a recueilli le témoignage, évoque un comportement irresponsable au moment de l'accident. Il aurait d'ailleurs évité un premier véhicule à contre-sens, avant de percuter de face l'Austin Mini. Le véhicule, un pick up était en fait celui de la société de son père qu'il avait emprunté.

Le conducteur a été mis en examen pour homicide involontaire avec circonstances aggravantes. Pour autant l'enquête n'est pas terminée. Les gendarmes doivent procéder maintenant à d'autres auditions, notamment les personnes qui étaient avec lui au cours de cette soirée, la veille du drame.