Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel et délit de fuite au Barcarès

mercredi 31 janvier 2018 à 16:38 Par Marie Rouarch, France Bleu Roussillon

L'accident s'est produit vers 20 heures lundi, à l'entrée de la voie rapide, au Barcarès (Pyrénées-Orientales). Une jeune fille de 19 ans a été percutée par un véhicule. Le conducteur a pris la fuite. Il s'est finalement rendu mardi soir. La victime, elle, est décédée.

L'accident s'est produit sur la commune du Barcarès, au début de la voie rapide vers Rivesaltes.
L'accident s'est produit sur la commune du Barcarès, au début de la voie rapide vers Rivesaltes. - Capture d'écran Google Map

Le Barcarès, France

Il est aux environs de 20 heures ce lundi 29 janvier. Une femme de 19 ans marche au bord de la départementale 83, au Barcarès, suivie à quelques mètres par son compagnon. Le couple vient de se disputer et la jeune femme a décidé de partir "prendre l'air"

Pour une raison encore indéterminée, cette femme, originaire d'Elne, se retrouve sur la route, au début de la voie rapide vers Rivesaltes. Elle se fait alors percuter par une voiture

Sous la violence du choc, elle est projetée sur le bas côté. Son compagnon fait appel à des proches, qui lui prodiguent les premiers soins en attendant l'arrivée des secours. La victime sera ensuite transportée vers l'hôpital de Perpignan dans un état grave. La jeune femme y est malheureusement décédée des suites de ses blessures, mardi soir. 

L'automobiliste impliqué dans l'accident, lui, ne s'est pas arrêté après le choc. Sans doute pris de remords, il s'est rendu de lui-même à la gendarmerie, 24 heures après la collision. 

Ce Barcarésien de 64 ans a été immédiatement placé en garde à vue. Les enquêteurs cherchent à déterminer pourquoi il a pris la fuite sans même porter assistance à la jeune victime.