Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Accident mortel à la centrale nucléaire de Chinon

-
Par France Bleu Touraine

Un homme de 46 ans a été victime d'un accident du travail ce vendredi. Il a été happé par le système d'enroulage du câble d'une grue industrielle. Il travaillait pour une entreprise sous-traitante d'EDF. Une enquête a été ouverte. La centrale de Chinon est "sous le choc".

Centrale Nucléaire de Chinon
Centrale Nucléaire de Chinon © Maxppp

Un ouvrier âgé de 46 ans est mort ce vendredi à la centrale nucléaire de Chinon, dans la partie non-nucléaire de l'installation, dans la tranche 3, actuellement en maintenance. L'accident s'est produit à 9h45. L’homme participait à une opération de grutage, pour déposer un moteur aéro-réfrigérant.

"La centrale nucléaire est sous le choc".Régis Clément, directeur du CNPE de Chinon

Lors de cette opération, l'homme s'est retrouvé coincé dans le mécanisme d'enroulement du câble de la grue. Pendant plus de trois heures, les pompiers ont essayé de le désincarcérer. Grièvement touché, l'homme n'a pas survécu à ses blessures.

Accident Chinon Bob

Une enquête a été ouverte quasiment immédiatement après l'accident, menée par les gendarmes et l'inspection du travail, pour déterminer ce qui s'est passé et d'éventuelles responsabilités.

Une cellule de soutien psychologique en place

L'homme venait de l'est de la France. Marié et père de plusieurs enfants, il travaillait pour une entreprise spécialisée dans le grutage industriel. Ses collègues présents sur le site chinonais ont été pris en charge par les équipes médicales de la centrale. Une cellule psychologique a été mise en place.

"L'accident n'a eu aucun impact sur le fonctionnement ni sur la sécurité de la centrale", selon la direction.

Le dernier accident mortel à la centrale de Chinon remontait à 1990. Un ouvrier était mort lors d'une opération de maintenance sur un système électrique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess