Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Une voiture à contre-sens provoque un accident mortel sur la rocade de Rochefort dans la nuit de samedi à dimanche

dimanche 22 juillet 2018 à 12:55 France Bleu La Rochelle

Un mort et trois personnes grièvement blessées dans un accident de la route. Il a eu lieu, dans la nuit de ce samedi à dimanche, sur la départementale 137, à hauteur de Vergeroux, près de Rochefort.

La gendarmerie de Rochefort et une vingtaine de pompiers sont intervenus.
La gendarmerie de Rochefort et une vingtaine de pompiers sont intervenus. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Rochefort, France

Une voiture roulait sur la rocade de Rochefort à contre-sens et a provoqué un grave accident de la circulation sur la départementale 137, dans le sens La Rochelle - Rochefort. Un peu après minuit, ce samedi, deux voitures se sont percutées de plein fouet. Le choc a été très violent. Le conducteur d'un des deux véhicules, un homme de 60 ans habitant à Yves, est mort sur le coup. D'après les premiers éléments de l'enquête, c'est lui qui conduisait à contre-sens. Deux couples se trouvaient dans la voiture d'en face. Les quatre personnes, entre 38 et 47 ans, sont toutes blessées, dont deux femmes très grièvement. Classées en urgence absolue et après avoir été désincarcérées par les pompiers, elles ont été transportées au centre hospitalier universitaire de Poitiers. Ce dimanche soir, leur pronostic vital est toujours engagé. 

Pendant la nuit de samedi à dimanche, la route a été coupée dans les deux sens pendant plusieurs heures, le temps d'évacuer les véhicules.  Une enquête est ouverte et des analyses sont en cours pour déterminer si les conducteurs étaient sous l'emprise d'alcool ou de stupéfiants.