Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un exercice pour gérer un accident radioactif ce mardi sur la base militaire d'Avord

-
Par , France Bleu Berry
Avord, France

Pas de panique, il s'agit d'un simple exercice destiné à tester l'efficacité des secours. Trois communes seront concernées par ces manoeuvres : Avord, Farges en Septaine et Savigny en Septaine.

la préfecture du Cher va devoir coordonner les secours
la préfecture du Cher va devoir coordonner les secours © Radio France - Michel Benoit

Exercice nucléaire grandeur nature à partir de ce mardi  sur la base aérienne d’Avord. Comme vous le savez, la base abrite des missiles nucléaires susceptibles d’être embarqués sur des avions. Les forces de sécurité vont donc tester a réactivité des secours en cas d’incident dans la manipulation de l’un de ces missiles. Si vous habitez Avord ou certaines communes voisines, vous risquez de voir passer pas mal d’ambulances ou de moyens de secours.

La bonne nouvelle, c’est qu’aucune route ne sera coupée, vous pourrez donc circuler librement dans le secteur. Enfin, si on ne vous demande pas de rester calfeutré chez vous ! Les autorités vont simuler la dispersion de particules radioactives. Les enfants de l’école d’Avord vont devoir être mis à l’abri. Les communes de Farges en Septaine et Savigny en Septaine seront également concernées. On n’en sait pas beaucoup plus mais de gros moyens seront déployés. La tente de décontamination sera mise en œuvre à l’hôpital Jacques Cœur de Bourges et une chaine de décontamination des blessés radio contaminés sera installée dans l’après-midi sur la base d’Avord. Les autorités vont devoir monter un poste de commandement opérationnel. A elles de s’adapter et de choisir le lieu adéquat, en fonction notamment du vent qui va disperser ces particules radioactives. L’autorité de sureté nucléaire sera chargée d’évaluer la réactivité des équipes d’intervention.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess