Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accident mortel de Roquebrune-sur-Argens : le conducteur de 17 ans est mis en examen

lundi 27 novembre 2017 à 20:06 Par Charlotte Couratin, Florent Le Saux et Sophie Glotin, France Bleu Provence et France Bleu

A l'issue de sa garde à vue et de son passage chez le juge, le conducteur mineur du 4x4 accidenté samedi est mis en examen pour "blessures et homicide involontaires". Il est laissé libre mais il est placé sous contrôle judiciaire. L'accident a tué un jeune de 17 ans à Roquebrune-sur-Argens (Var).

Le 4x4 après la chute de 60 mètres
Le 4x4 après la chute de 60 mètres © Maxppp - Philipe Arnassan

Roquebrune-sur-Argens, France

Suite à l’accident dramatique de samedi soir, qui a causé un mort à Roquebrune-sur-Argens, le jeune conducteur du 4x4 est mis en examen pour "blessures et homicide involontaires". Ce mineur de 17 ans est laissé en liberté mais il est placé sous contrôle judiciaire. C’est à la gendarmerie de Fréjus qu'il a été placé en garde à vue et entendu.

Concernant les blessés, ils sont tous sortis du coma. Leur pronostic vital n’est plus engagé. Ils se trouvaient dans le 4x4 empruntés aux parents pour une sortie nocturne. La sortie de piste a été fatale pour Mathis, 17 ans, qui se trouvait dans le coffre du véhicule.

La mairie prolonge la cellule de soutien psychologique

Le maire de Roquebrune-sur-Argens a également décidé de prolonger la cellule de soutien psychologique ouverte dans la mairie de La Bouverie, le hameau où sont installés la plupart des jeunes et leurs familles.

Une minute de silence au lycée du Muy

Une minute de silence sera respectée mardi, au Lycée du Val d'Argens du Muy où était scolarisé Mathis, l'adolescent de 17 ans décédé. Des psychologues seront encore présents au lycée pour aider les camarades des sept adolescents accidentés.

Les camarades de classe des adolescents sont forcément éprouvés. Le drame fait réfléchir de nombreux jeunes sur le comportement à adopter en soirée.

Oriane connait le jeune au volant du 4x4. ‘’On se dit qu’il a dû surement se faire entrainer. Ce n’est pas quelqu’un qui tente ce genre de chose d’habitude… Mais ça a viré au drame. D’un côté on se dit qu’ils sont bêtes et qu’ils n’ont pas réfléchi, mais d’un autre, ils ne pouvaient pas savoir ce qui aller se passer. Ils pensent que ça n’arrive qu’aux autres’’, explique-t-elle.