Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accidents : 8 morts en une semaine sur les routes de Bordeaux et de Gironde

mercredi 1 novembre 2017 à 18:36 Par Thomas Coignac, France Bleu Gironde

Semaine noire sur les routes du département, avec 8 victimes en une semaine, dans cinq accidents différents. Si les chiffres sont stables sur l'année 2017, le bilan de cette semaine de la Toussaint interpelle. D'autant que rien ne le laissait présager.

La gendarmerie n'avait pas vu une telle série depuis "plusieurs années".
La gendarmerie n'avait pas vu une telle série depuis "plusieurs années". © Maxppp - Maxppp

Bordeaux, France

La gendarmerie n'avait pas vu cela "depuis plusieurs années", comme le souligne le capitaine Delaporte. Huit personnes sont décédées sur les routes de Gironde en une semaine, dans cinq accidents. Le premier avait tué deux chauffeurs de poids lourd, sur la Nationale 10 à Marsas, mercredi dernier. Ce sont ensuite deux accidents sur la commune de Mios qui ont fait deux victimes. Auxquelles sont venues s'ajouter une jeune femme de 23 ans renversée par un chauffeur alcoolisé dans les rues de Bordeaux. Et, ce mercredi matin, trois sexagénaires ont perdu la vie dans un accident impliquant deux voitures, à Martignas-sur-Jalle.

"Nous n'avions pas vu un tel phénomène depuis plusieurs années", pour le capitaine Delaporte

Pourtant, les chiffres sont stables par rapport à 2016 : depuis le début de cette année, 48 personnes sont mortes en Gironde dans des accidents de la route en zone gendarmerie, exactement le même nombre que l'an dernier à la même époque.

L'inattention première cause

C'est donc cette semaine qui interpelle, alors que rien ne semblait l'indiquer particulièrement : "Nous avons une météo tout à fait propice aux déplacements routiers. Mais ce sont quand les circonstances sont mauvaises que les gens sont particulièrement attentifs". C'est en effet l'inattention qui a provoqué la majorité des accidents de cette semaine. Une inattention qui reste la première cause d'accidents mortels, devant l'alcool et la vitesse. "80 % des accidents mortels se produisent dans un véhicule récent, à moins de 30 km de chez soi, par beau temps et en ligne droite. Parce que l'on est trop confiants", rappelle le capitaine Delaporte.