Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Accusations de viol : Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi aux États-Unis

-
Par , France Bleu

Accusé d'un viol à Las Vegas en 2009 par une ancienne mannequin, le célèbre footballeur portugais Cristiano Ronaldo ne sera finalement pas poursuivi par la justice américaine. Faute de preuves, le procureur a annoncé lundi qu'aucune poursuite ne serait engagée.

Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi pour viol aux États-Unis
Cristiano Ronaldo ne sera pas poursuivi pour viol aux États-Unis © Maxppp - Alberto Gandolfo

"Aucune poursuite ne sera engagée" : c'est ce qu'a annoncé lundi le procureur américain en charge de l'affaire. La justice enquêtait sur les accusations de viol visant la star du ballon rond, Cristiano Ronaldo. Une ancienne mannequin, Kathryn Mayorga, affirme que le footballeur l'a sodomisée de force dans un hôtel de Las Vegas en 2009.

A l'époque, la jeune femme de 34 ans avait refusé de dévoiler l'identité de son agresseur, le dossier avait alors été refermé. Mais en 2010, elle avait passé un accord avec Cristiano Ronaldo. Et l'an dernier, Kathryn Mayorga avait demandé la réouverture de l'affaire, en révélant le nom de son violeur présumé.

Absence de preuves selon la justice américaine

Mais les images des caméras de l'hôtel ont été perdues. En janvier dernier, la police de La Vegas avait demandé à la justice italienne d'obtenir un échantillon d'ADN du footballeur, mais difficile de savoir si elle y est parvenue. Et les autorités n'ont réussi qu'en mars dernier à remettre en mains propres à Cristiano Ronaldo son assignation à comparaître.

Et finalement, le quintuple Ballon d'Or ne sera pas poursuivi. "Sur la base des informations disponibles", ces "accusations ne peuvent pas être prouvées au-delà d'un doute raisonnable", a expliqué le procureur du comté de Clark, dans le Nevada.

La star de la Juventus de Turin et ses avocats n'ont pas réagi à cette annonce, tout comme ceux de la jeune femme. 

Cristiano Ronaldo a toujours nié ces accusations, affirmant être un "exemple" sur et en dehors du terrain. Cet été, son club, la Juventus de Turin, avait décidé de disputer ses matchs amicaux en Asie plutôt qu'aux États-Unis, pour éviter à son joueur une détention.