Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Achetons à Beaucaire, un site financé par la mairie pour soutenir le commerce local

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Après avoir apporté une aide aux loyers lors du premier confinement, la ville, pour le deuxième, finance un site de e-commerce, "Achetons à Beaucaire" (Gard). Lancé ce mercredi, il regroupe déjà une soixantaine de commerçants qui apprécient, disent-ils, ce coup de pouce.

Julien Sanchez, maire de Beaucaire présente son site.
Julien Sanchez, maire de Beaucaire présente son site. © Radio France - Ludovic Labastrou

La ville de Beaucaire a activé ce mercredi un site de e-commerce pour soutenir ses commerçants et ses producteurs. L'idée est de faciliter les achats et favoriser le "consommer local" pour un secteur qui souffre après deux confinements successifs. Monté en à peine trois semaines, le site, gratuit pour ses affiliés, regroupe déjà une soixantaine de commerces.

Une vingtaine de commandes en à peine une heure

Soutenir un secteur d'activité en souffrance. Après les 300.000 euros des deux mois de loyers offerts pour le premier confinement, la mairie met 40.000 euros supplémentaires dans un site qui propose de la vente, du retrait, de la livraison et des réservations. Son nom sonne comme un slogan : "Achetons à Beaucaire". Une soixantaine de commerçants pour l'instant, avec une vingtaine de commande dès l'heure d'ouverture du site.

Achetons à Beaucaire. Reportage.

"Cela nous ouvre une nouvelle clientèle."

Le site est entièrement gratuit pour les commerçants qui s'y inscrivent. La mairie apporte en outre une aide logistique (pas simple de photographier ses produits et les mettre en ligne !) à des commerçants qui n'ont pas les moyens, eu égard à la période de vaches maigres, d'investir dans le domaine. 

La bijouterie Aicardi, une maison fondée en 1902, a rejoint le site "Achetons à Beaucaire" et se dit très satisfaite de cette initiative.

Jean-Louis Aicardi, de la maison éponyme à Beaucaire.

Le retour de la crèche dans le hall de la mairie

Alors que le tribunal administratif doit se prononcer prochainement sur le recours déposé contre celle de 2018 par la préfecture (le maire RN Julien Sanchez a été déjà été condamné trois fois), la ville persiste et signe en installant une nouvelle fois une crèche provençale, "représentative de nos traditions", dit-elle.

Des soutiens devant la crèche de Noël dans la mairie de Beaucaire.

Jean-Louis Aicardi et Miguel Bruno (à droite), manager commerce de centre-ville.
Jean-Louis Aicardi et Miguel Bruno (à droite), manager commerce de centre-ville. © Radio France - Ludovic Labastrou
David Bascunana, portraitiste rue Nationale.
David Bascunana, portraitiste rue Nationale. © Radio France - Ludovic Labastrou
Choix de la station

À venir dansDanssecondess