Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte 19 des gilets jaunes à Metz : rassemblement autorisé, mais pas de défilé

Le Préfet de la Moselle autorise le rassemblement régional des gilets jaunes sur l'esplanade samedi à Metz. Mais il interdit toute manifestation dans les rues du centre-ville pour prévenir les débordements. Le "juste milieu" pour l'adjoint à la sécurité de Metz Sébastien Koenig.

Manifestation des gilets jaunes à Metz (Moselle) pour un acte VII le 29 décembre 2018. Une banderole "Lorrains, tous unis".
Manifestation des gilets jaunes à Metz (Moselle) pour un acte VII le 29 décembre 2018. Une banderole "Lorrains, tous unis". © Radio France - Arthur Blanc

Gilets jaunes Acte 19, manifestation à Metz chapitre 3. Après les samedi 29 décembre et 9 février qui avaient donnés lieu à des débordements et des dégradations, la capitale mosellane se retrouve une fois de plus ce samedi 23 mars au cœur de la mobilisation, avec la crainte de voir encore des casseurs gâcher le rendez-vous. 

Situation inédite : le Préfet de la Moselle a pris jeudi un arrêté autorisant le rassemblement annoncé des gilets jaunes sur l'esplanade. En revanche, il interdit toute manifestation dans les rues du centre-ville. 

L'arrêté préfectoral publié jeudi autorise un rassemblement statique à Metz samedi, mais pas de défilé dans les rues
L'arrêté préfectoral publié jeudi autorise un rassemblement statique à Metz samedi, mais pas de défilé dans les rues

La grande inconnue 

"C'est le juste milieu, commente l'adjoint à la sécurité à la mairie de Metz Sébastien Koenig. Le Préfet autorise l'expression démocratique des gilets jaunes qui ont déposé une déclaration en préfecture. Parallèlement il interdit la déambulation sur le plateau piétonnier ce qui me parait important étant donné les dégradions que nous avons constaté ces derniers mois".

Mais cette injonction sera-t-elle respectée, notamment par les plus remontés et radicaux des manifestants ? C'est la grande inconnue, et la crainte des autorités aujourd'hui. "C'est regrettable. Nous avons des gilets jaunes qui veulent exprimer leurs revendications, et qui sont parfois débordés par les casseurs" constate amèrement l'élu messin. D'autant qu'avec cet appel "régional", des gilets jaunes extérieurs à la ville et même au département, et donc peu ou pas connus du tout, sont attendus à Metz.  

Les commerçants avertis

Alors la ville se prépare, avec l'expérience des samedis précédents. Conseil a été donné aux commerçants et professionnels du centre-ville ne pas laisser dehors les terrasses ou tout objets ou mobilier qui pourrait être utilisés à des fins de violences. Les agents de la police municipale vont tourner jusqu'à la dernière minute pour tenter de "nettoyer" au mieux les rues de la ville. 

Du côté des gilets jaunes et de Samia l'une de ses membres, la faute en revient à l'Etat et à "ses provocations qui ont envenimé les choses". "On va rester sur place, échanger, voir comment envisager la suite. Ceux qui veulent aller manifester dans les rues, il n'y a aucune raison que les commerçants aient peur. Parce qu'avant qu'il y ai des débordements, il y avait une très belle complicité avec les messins." Son Mouvement Populaire Fédérateur des Gilets Jaunes Lorrains se désolidarise d'ailleurs de tout appel à une "marée jaune" comme cela a pu circuler sur certains groupe facebook. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess