Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Acte de cruauté envers les animaux: un jeune homme de 20 ans gardé à vue à Calacuccia

-
Par , France Bleu RCFM

Un jeune homme de 20 ans est depuis mardi matin gardé à vue à la gendarmerie de Calacuccia après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une vidéo montrant un homme jeter un petit veau dans le vide par-dessus le parapet d’un pont.

Une vidéo très sévèrement critiquée sur les réseaux sociaux
Une vidéo très sévèrement critiquée sur les réseaux sociaux - .

Cruauté et buzz sur les réseaux sociaux

Dans cette vidéo on distingue nettement ce jeune homme en train d’extraire un veau vivant du coffre d’une voiture, pour le jeter par-dessus le parapet d’un pont, plusieurs mètres en contrebas. Une scène filmée de nuit, mais cela n’empêche pas de voir la pauvre bête disparaître dans le vide et surtout de distinguer la plaque d’immatriculation de la voiture. Cela a permis aux gendarmes spécialistes du numérique d’identifier dès lundi soir le suspect qui s'est présenté mardi matin  à la gendarmerie de Calacuccia où il est toujours entendu. 

Durant son audition, il aurait indiqué aux gendarmes avoir renversé ce veau en divagation alors qu'il roulait en voiture et l'avoir jeté ensuite du pont pour s'en débarrasser, ne sachant quoi en faire.  

Pour l'instant les investigations techniques se poursuivent pour dater cette vidéo qui, d'après ce jeune homme, aurait été tournée en 2019

Une enquête pour sévices graves ou actes de cruauté sur un animal a été ouverte par le parquet de Bastia. 

Elle a été confiée à la gendarmerie de Calacuccia. Le jeune homme qui pourrait être jugé dans les prochains jours en comparution immédiate à Bastia encoure 2 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu