Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Aéroport de Mérignac : sept militants écologistes jugés pour avoir marché sur le tarmac

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

Sept militants écologistes bordelais comparaissaient ce lundi devant le tribunal de Bordeaux, pour avoir marché illégalement sur la piste principale de l'aéroport Bordeaux-Mérignac. Acte désobéissance civile pour dénoncer un moyen de transport devenu "obsolète" selon eux. Jugement le 29 mars.

Une centaine de personnes se sont rassemblées pour les soutenir devant le tribunal juste avant leur procès
Une centaine de personnes se sont rassemblées pour les soutenir devant le tribunal juste avant leur procès © Radio France - Margot Turgy

Le 3 octobre dernier, le mouvement Marchons sur les Aéroports avait été lancé partout en France par un collectif d'associations de protection de la planète comme ANV Cop 21 ou Extinction Rébellion. Ce jour là, les associations bordelaises avaient relayé le mouvement en organisant une marche en direction de l'aéroport. Arrivés à proximité de l'infrastructure, sept militants avaient réussi à s'introduire illégalement sur la piste principale et à y déployer une banderole demandant l'arrêt du trafic aérien. Ils avaient été arrêtés et placés en garde à vue dans la foulée.

Ils étaient 7 à être jugés par le tribunal judiciaire de Bordeaux. Des peines d'amende de 500 euros ont été requise. Leur avocat aplaidé la relaxe. Le jugement a été mis en délibéré au 29 mars.

Une centaine de personnes se sont rassemblées en début d'après midi devant le tribunal pour les soutenir.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess