Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire Alexandre Junca

Affaire Alexandre : Claude Ducos se pourvoit en cassation

mardi 10 novembre 2015 à 15:08 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu

La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau a confirmé mardi la mise en accusation du retraité de Cabidos. Il devra répondre de la disparition du corps d'Alexandre Junca.

Claude Ducos à l'entrée du palais de justice de Pau
Claude Ducos à l'entrée du palais de justice de Pau © Radio France - Daniel Corsand

Pau, France

Ce mardi matin, la chambre de l'instruction de la cour d'Appel de Pau a rejeté la requête de Claude Ducos qui demandait le rejet de sa mise en accusation. Il sera bien jugé par la cour d'assises pour avoir démembré le corps d'Alexandre Junca. Depuis le début de l'instruction, malgré les éléments à charge, le retraité de Cabidos dit qu'il est complètement étranger à ces faits sordides. C'est pour cela qu'il a formulé cet appel et qu'il ira jusqu'à la cour de Cassation.

Il est nécessaire que la cour suprême donne son avis... Claude Ducos est le joker de ce qu'on n'a pas pu démontrer > > — L'avocat de Claude Ducos

Maitre Jozy-Jean Bousquet l'avocat de Claude Ducos

Un non lieu pour Mike Bonnet

En revanche, ce mardi matin, la chambre de l'instruction a prononcé un non lieu en faveur de Mike Bonnet. Au début de l'enquête il a été soupçonné d'avoir assassiné le jeune Alexandre. Finalement, la juge d'instruction ne l'accuse que de "non dénonciation de crime". Et la cour d'appel a considéré que les charges étaient insuffisantes. Il seront donc quatre à comparaître devant la cour d'assises : Mikael Baérhel, Christophe Camy, Fatima Enadja et Claude Ducos.

Un procès retardé

Le procès de l'affaire Alexandre devait se tenir au printemps prochain. Ce pourvoi en cassation de Claude Ducos devrait prendre entre trois et quatre mois. L'affaire Alexandre devrait donc se juger lors de la session de septembre 2016.

► Retrouvez notre dossier sur l'affaire Alexandre Junca