Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Alexia Daval

VIDÉO - Affaire Alexia Daval : un an d’enquête et de rebondissements

vendredi 26 octobre 2018 à 3:31 - Mis à jour le vendredi 26 octobre 2018 à 12:50 Par Rachel Noël, France Bleu, France Bleu Besançon, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Bourgogne

Un an après le meurtre d’Alexia Daval à Gray en Haute-Saône, le 28 octobre 2017, l’enquête a connu de nombreux rebondissements : de la découverte du corps calciné aux aveux, suivis de la rétractation de son mari Jonathann, les pistes s’affinent. Mais le chemin vers la vérité est encore long.

Obsèques d'Alexia Daval à Gray, plusieurs mois avant l'arrestation de son mari Jonathann.
Obsèques d'Alexia Daval à Gray, plusieurs mois avant l'arrestation de son mari Jonathann. © Radio France - Jean-François Fernandez

70100 Gray, France

Le 28 octobre 2017, Alexia Daval est introuvable. Selon son mari, elle est partie le matin de son domicile de Gray, faire un jogging sur les bords de Saône, et n’a plus donné de nouvelles. Le corps calciné de la jeune femme sera retrouvé deux jours plus tard en forêt de Gray (Haute-Saône).

Sa disparition provoque une émotion intense et va même jusqu’à mobiliser la communauté des adeptes du jogging partout en France. Une marche blanche en hommage à Alexia est organisé le 8 novembre 2017. Elle réunit 8 000 personnes.

VOIR AUSSI - Vidéo : La famille de la joggeuse Alexia Daval lui rend hommage

En janvier 2018, c’est le choc, son mari, Jonathann Daval, un informaticien de 34 ans, avoue, au bout de deux journées fortes en rebondissements médiatiques, qu’il est l’auteur du meurtre. Il explique qu'il s'agit d'un accident. Il est mis en examen pour meurtre sur conjoint et placé en détention.

Six mois plus tard, il se rétracte et désigne sa belle-famille, notamment son beau-frère Grégory Gay.

Du mari éploré au suspect principal

Durant les premiers mois qui suivent la disparition d'Alexia à Gray tout le monde s'interroge. Pendant que l’émotion et les questions submergent les proches, les enquêteurs, eux, avancent. L'autopsie confirme que la jeune femme est morte asphyxiée. Mais des éléments font planer le doute sur le scénario raconté aux enquêteurs par Jonathann Daval.

  • Le témoignage d’un voisin qui a entendu la voiture de Jonathann sortir durant la soirée. Le dispositif de traçage de son véhicule viendra le confirmer. Des traces de pneu, correspondant au véhicule sont également retrouvées auprès de l’endroit où le corps de la jeune femme a été retrouvé.
  • Le tissu qui entourait le corps d’Alexia correspond à des draps manquant au domicile du couple Daval.
  • Jonathann Daval a des traces de morsures et de griffure. Lors de sa première audition, il s’en explique et parle d’une dispute violente la veille de la disparition d’Alexia.

Le revirement de Jonathann

Le coup de théâtre se produit en juillet, alors que la famille d’Alexia Daval est reçue par le juge d’instruction à Besançon, elle apprend que Jonathann est revenu sur ses aveux. Non seulement il assure ne pas avoir tué Alexia, mais il désigne de surcroît, son beau-frère Grégory Gay. Il serait l’auteur du meurtre, lors d’une soirée familiale, il aurait étranglé Alexia, alors qu’elle faisait une crise d'hystérie. La famille de la jeune femme aurait alors choisi de se taire et de cacher le crime.

VOIR AUSSI  - Vidéo : Grégory Gay "dément formellement les accusations de Jonathann Daval 

Ces déclarations, la belle-famille de Jonathann les conteste vivement. Les parents d'Alexia, mais aussi le beau-frère demandent à être confronté à Jonathann.

Des éléments toujours sans réponse 

Au-delà des déclarations de Jonathann Daval, des pistes restent toujours à éclaircir. Sa défense est toujours convaincue qu’il y a d’éventuels complices, qu’on n’a pas su retrouver. 

Malgré les multiples versions de Jonathann, il n'y a pas non plus de mobile clair qui se dessine. Même l'avocat de la famille d'Alexia Daval , Me Jean-Marc Florand  parle de nombreuses impasses. Pour lui, "rien ne colle à la réalité objective du dossier". 

Une demande de remise en liberté déposée par les avocats de Jonathann Daval a été rejetée. L'appel sera examiné le 30 octobre, un an, jour pour jour, après la découverte du corps de la victime. Une confrontation entre les deux parties est envisagée. Le 25 octobre, le mis en examen a accepté le principe de cette confrontation. "Il est très serein", selon son avocat.

Dans cette affaire, Jonathann Daval, mis en examen pour "meurtre sur conjoint", risque la réclusion criminelle à perpétuité.