Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Alexia Daval

Affaire Alexia : Jonathann Daval confronté à sa belle-famille

jeudi 6 décembre 2018 à 19:58 - Mis à jour le vendredi 7 décembre 2018 à 9:37 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon, France Bleu, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Bourgogne

C'est une journée importante dans le dossier Daval. Ce vendredi matin ont lieu les confrontations entre Jonathann Daval, mari et meurtrier présumé de sa femme Alexia, et sa belle-famille, parties civiles. Les quatre confrontations se tiendront dans le bureau du juge d'instruction, à Besançon.

Jonathann Daval en pleurs, le 5 novembre 2017, entouré de ses beaux-parents, lors de la marche blanche à Gray. Sur la droite, la soeur et le beau-frère d'Alexia.
Jonathann Daval en pleurs, le 5 novembre 2017, entouré de ses beaux-parents, lors de la marche blanche à Gray. Sur la droite, la soeur et le beau-frère d'Alexia. © Radio France - Jean-François Fernandez

Besançon, France

C'est ce vendredi à 9h30 que débuteront les confrontations entre Jonathann Daval, mari et meurtrier présumé de sa femme Alexia, et sa belle-famille, parties civiles. Quatre confrontations sont prévues, dans le bureau du juge d'instruction, en présence à chaque fois des avocats de chacun : Jonathann face à Grégory Gay, son beau-frère, puis face à Stéphanie, sa belle-soeur, face à Jean-Pierre Fouillot, son beau-père, et enfin Isabelle Fouillot, sa belle-mère.

Il y a huit jours, Jonathann Daval a été entendu pendant 4h30  par le juge d'instruction. Il a maintenu sa dernière version de la mort de son épouse. Et a affirmé une nouvelle fois, que c'est son beau-frère Grégory Gay qui a étranglé Alexia, en octobre 2017.  

Enfin la vérité?

Alors que peut-il se passer à l'issue de ces confrontations ? Tout simplement la découverte de la vérité. C'est possible selon l'un des avocats de Jonathann, Me Schwerdorffer. Car "cette vérité quelqu'un la connait dit-il, et ne l'a pas toute dite. Or ce matin, tous les protagonistes seront là". 

Une nouvelle version pourrait donc apparaître. Elle pourrait venir de Jonathann, mais aussi de Grégory Gay, son beau-frère. Et c'est bien tout l'enjeu de ces quatre confrontations. Il n'y aura pas d'un côté la belle-famille et de l'autre Jonathann. Mais bien des faces à faces individuels. 

La plus chargée émotionnellement : Jonathann face à sa belle-mère selon Me Schwerdorffer

Si Me Portejoie, avocat de Grégory Gay, assure que son client a de nombreuses questions à poser à Jonathann, c'est de la confrontation avec la mère d'Alexia, que pourrait, selon Me Schwerdorffer, "émerger quelque chose". Elle sera la plus chargée émotionnellement, car les liens entre Jonathann et ses beaux-parents étaient très forts. Le mari d'Alexia appelait sa belle-mère "maman" et si les liens se sont transformés, ils ne peuvent avoir disparu.