Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Amandine : Guerric Jehanno condamné à 30 ans de prison

-
Par , , France Bleu Occitanie

Guerric Jehanno, principal suspect dans la disparition d'Amandine Estrabaud en 2003, est condamné à 30 ans de prison. Au terme de cinq jour d'audience, la cour d'assises du Tarn a rendu son verdict ce mercredi 14 octobre.

Le verdict a été rendu ce mercredi soir
Le verdict a été rendu ce mercredi soir © Radio France - Flora Midy

Le principal suspect dans la disparition d'Amandine, en 2013, est condamné à 30 ans de prison. C'est la décision rendue ce mercredi soir par la cour d'assises du Tarn, après cinq jours d'audience. Guerric Jehanno a été reconnu coupable de tous les chefs d'accusation, soit la séquestration, le viol et le meurtre d'Amandine, 30 ans, dont le corps n'a jamais été retrouvé.

"Enfin la justice est rendue. Sept ans que j'attendais ça." - La maman d'Amandine

Un soulagement pour la famille d'Amandine Estrabaud, dont le corps n'a jamais été retrouvé. Sa maman, Monique Sire, s'est effondrée  après le verdict : "Enfin la justice est rendue. Sept ans que j'attendais ça. C'est la fin d'un cauchemar. Ma fille me manquera toujours, mais son âme est en paix. La nôtre aussi. Ces cinq jours de procès ont été éprouvants, il y a des moments où on a perdu pied.

Le frère de la jeune femme disparue, Rémy Estrabaud, a une joie plus contenue : "Maintenant ce que j'attends, c'est de savoir où est Amandine. C'est très important pour moi, pour qu'on puisse se recueillir", dit-il entre deux sanglots. 

La défense abasourdie

Du côté de la défense, c'est le coup de massue. "Je suis consternée. Comment peut-on condamner quelqu'un sans preuve matérielle ?" s'interroge l'avocate de Guerric Jehanno, Marie-Hélène Pibouleau. Guérric Jehanno est "assommé", selon son avocate.

Les avocats de Guerric Jehanno ont annoncé ce mercredi soir qu'ils feraient appel de cette décision. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess