Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

VIDÉO - Affaire Arthur Noyer : Nordahl Lelandais maintient sa version des faits

vendredi 9 novembre 2018 à 15:41 - Mis à jour le vendredi 9 novembre 2018 à 18:30 Par Valentine Letesse, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Berry, France Bleu Isère et France Bleu

L'assassin présumé du caporal de 23 ans était auditionné ce vendredi matin au Palais de Justice de Chambéry. Au cours de sa troisième audition par les juges d'instruction dans cette affaire, il a soutenu à nouveau, une mort par accident.

L'arrivée de Nordhal Lelandais au cours de sa troisième audition au palais de justice de Chambéry.
L'arrivée de Nordhal Lelandais au cours de sa troisième audition au palais de justice de Chambéry. © Radio France - Valentine Letesse

Chambéry, France

Ce vendredi matin devant les juges d'instruction au Palais de Justice de Chambéry, Nordahl Lelandais a maintenu sa précédente version des faits : Arthur Noyer serait mort par accident.

L'assassin présumé du caporal de 23 ans était entendu par les juges d'instruction pour la troisième fois dans cette affaire. "Maintenant on sait que c'est Nordahl Lelandais qui a donné la mort à Arthur" confirme Maître Boulloud. "Peut être l'a t-il donné de manière involontaire comme il le soutient, peut être aussi qu'une autre thèse sera soutenue plus tard".

"Une avancée" pour les parties civiles

En revanche, pour la première fois, l'avocat des parents d'Arthur Noyer était présent à sa demande. "Une avancée" pour Maître Bernard Boulloud. Pour l'avocat, "c'est très important de pouvoir être là, parce que ça permet de mieux connaitre son adversaire. Il y aura forcément d'autres auditions et forcément je demanderais à y être" précise Maître Boulloud. 

"Maintenant on sait que c'est Nordahl Lelandais qui a donné la mort à Arthur." — Maître Bernard Boulloud, avocat des parents d'Arthur Noyer

Au cours de sa deuxième audition le 29 mars dernier, toute l'instruction s'était déplacée au col de Marrocaz sur les hauteurs de Montmélian en Savoie. L'endroit où le crâne du caporal a été retrouvé. C'est à ce moment là que Nordahl Lelandais a reconnu une bagarre qui aurait mal tournée avec la victime.

Nordahl Lelandais est également mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys en août 2017 à Pont-de-Beauvoisin en Isère et pour "agression sexuelle" sur une petite cousine de 6 ans.