Infos

Affaire Bygmalion : le coût du meeting d’Ormes aurait été largement sous-évalué

Par Stéphane Barbereau et Géraldine Marcon, France Bleu Orléans jeudi 19 juin 2014 à 18:56

Nicolas Sarkozy lors du meeting du 26 mars 2012 à Ormes.
Nicolas Sarkozy lors du meeting du 26 mars 2012 à Ormes. © Maxppp-Christelle Besseyre-La République du Centre

L’affaire Bygmalion résonne jusque dans le Loiret, après la publication mardi par le site Médiapart de la comptabilité d’une filiale de l’agence de communication. La société aurait fait de fausses factures pour minimiser le coût de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. Le meeting qui s’est tenu à Ormes près d’Orléans le 26 mars 2012 aurait fait l’objet d’une facturation truquée.

Le site Médiapart révélait cette semaine la comptabilité d’une filiale de la société de communication Bygmalion . Selon les chiffres, l’UMP aurait dissimulés plus de 17 millions d’euros qui auraient dû figurer dans les comptes de campagne du candidat Sarkozy . Selon les estimations le coût de cette campagne s’élèverait à 39 millions d’euros, au lieu des 22 millions autorisés.

Le 26 mars 2012, Nicolas Sarkozy était en campagne dans le Loiret, il tenait son 13è meeting à Ormes près d’Orléans. Selon la filiale de Bygmalion, cette soirée qui réunissait près de 3.000 personnes aurait coûté 72.000 euro s, c’est en tout cas ce qui est précisé dans les documents transmis à la commission des comptes de campagne. Mais en réalité, le site Médiapart évalue la dépense à 315.000 euros , quatre fois plus cher.

"C'était pas un meeting fastueux" Eric Doligé, président départemental de l'UMP

Si la salle était mise à disposition gratuitement, il fallait tout de même des salariés pour l’organisation, plusieurs dizaines de personnes qui étaient là depuis deux jours, la location du matériel, de la sonorisation, les écrans géants, un équipement onéreux. D’autant plus que le meeting avait été reporté pour cause d’affaire Merah, l’aménagement de la salle avait déjà commencé et il avait fallut tout démonter, un surcoût qui ne suffit pas à expliquer le montant total de la facture évalué.

Meeting Sarkozy Ormes

Partager sur :