Faits divers – Justice

Affaire Bygmalion : le meeting de Sarkozy à Saint-Cyr-sur-Loire sous-évalué dans les comptes de campagne

Par Géraldine Marcon et Boris Compain, France Bleu Touraine mardi 17 juin 2014 à 20:05

Nicolas Sarkozy aux côtés de Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle du candidat UMP.
Nicolas Sarkozy aux côtés de Philippe Briand, trésorier de la campagne présidentielle du candidat UMP. © Maxppp-Patrice Deschamps-La Nouvelle République

Ce mardi, le site Médiapart a publié la comptabilité d’une filiale de l’agence Bygmalion, mise en cause pour de fausses factures dans la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012. Le meeting qui s’est tenu à Saint-Cyr-sur-Loire entre les deux tours aurait fait l’objet d’une facturation truquée.

Les révélations du site Médiapart dans l’affaire Bygmalion continuent, ce mardi, le site a publié la comptabilité d’une filiale de l’agence de communication . Selon les chiffres, l’UMP aurait dissimulés plus de 17 millions d’euros qui auraient en principe dû figurer dans les comptes de campagne du candidat Sarkozy. Selon les estimations le coût de cette campagne s’élèverait à 39 millions d’euros, au lieu des 22 millions autorisés.

Parmi les événements répertoriés par Médiapart, le meeting de Saint-Cyr-sur-Loire entre les deux tours , le 23 avril 2012. Un meeting qui aurait coûté 72.000 si on se réfère aux comptes de campagne du candidat Sarkozy. Mais dans la comptabilité de Bygmalion, la facture est presque cinq fois plus élevée puisque le prix réel des prestation serait de 308.000 euros. Rien que pour cet événement, 236.000 euros auraient donc été dissimulés.

Bygmalion St Cyr

Dans un parti politique, ce sont les politiques qui sont aux commandes - Pierre Commandeur, membre de l'association Anticor.

Pas de réaction pour l’instant des responsables de l’UMP d’Indre-et-Loire, son président Philippe Briand, reste silencieux et fait savoir qu’il ne commente pas une enquête en cours. Fabrice Boigard, secrétaire départemental de l’UMP 37, explique quant à lui qu’il ne s’est occupé que de l’accueil des militants et du bon déroulement du meeting. Les factures étaient directement gérées par la direction nationale du parti.

Bygmalion Bob