Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Daniel Aventur : les recherches du corps de la victime ce mercredi n'ont rien donné

-
Par , France Bleu Béarn

Son procès en janvier à Pau a été interrompu après qu'il a dit à l'audience qu'il était en mesure de conduire les enquêteurs vers l'endroit où le corps de sa mère adoptive aurait été enterré. Les recherches ce mercredi n'ont rien donné.

La Cour d'Assises de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, janvier 2020
La Cour d'Assises de Pau dans les Pyrénées-Atlantiques, janvier 2020 © Radio France - Suzanne Shojaei

L'affaire Daniel Aventur reste un meurtre sans cadavre. Dominique, 57 ans, la mère adoptive de ce jeune homme de 25 ans a disparu y a 7 ans à Loucrup, dans les Hautes-Pyrénées. Son fils était jugé en appel en janvier, pour son meurtre. Pendant toute l'instruction et lors d'un premier procès qui l'avait condamné à 18 ans de réclusion criminelle, Daniel Aventur a nié les faits. Mais lors de ce procès en appel, il a avoué où le corps se trouvait. Ce mercredi, les enquêteurs et la juge d'instruction sont donc allés sur les lieux. Le corps de Dominique Aventur ne s'y trouvait pas.

Un plan sur une tablette

Pas de corps et pourtant, à l'audience, il avait été relativement précis. Après ses aveux, on lui avait tendu une tablette, avec un plan de Loucrup. Il avait désigné un endroit précis. "Sur le petit chemin", avait-t-il dit. Il était avec son complice dont il n'a lâché que le prénom : Barry. C'est lui qui aurait creusé un trou. "Vous l'avez aidé à y déposer le corps ?" "Oui."  "C'est là, sous les arbres ?" "Oui." "Sauriez-vous nous y conduire ?" "Oui." Le parquet lui avait mis la pression à ce moment-là. "On va vérifier si le corps est bien là. Êtes-vous conscient que, si on ne retrouve rien, les conséquences ne seront pas bonnes pour vous ?" "Oui." 

Corps introuvable

C'est sur cet échange que le procès s'était arrêté il y a un mois. Il a donc repris ce mercredi en quelque sorte à Loucrup. Les recherches ont duré toute la journée. Plusieurs endroits ont sans doute été sondés. Daniel Aventur a promené la juge d'instruction et les gendarmes. Pendant le procès, il avait lentement cheminé vers la vérité. Ou bien vers ce que l'on attend de lui. C'est le problème de ce personnage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu