Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Dany Leprince : nouvelle demande en révision pour le quadruple meurtre de Thorigné-sur-Dué

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Plus de 26 ans après le quadruple meurtre de Christian Leprince, de son épouse et de deux de leurs enfants, une nouvelle demande en révision a été déposée le 1er mars par l'avocat de Dany Leprince. Le frère, beau-frère et oncle des victimes, avait été condamné en 1997 à la réclusion à perpétuité.

Dany Leprince lors de sa sortie de prison en 2012.
Dany Leprince lors de sa sortie de prison en 2012. © AFP - PIERRE ANDRIEU / AFP

L'avocat de Dany Leprince a déposé le 1er mars une nouvelle requête en révision, a-t-il annoncé à l'AFP mardi 8 mars. L'homme de 63 ans, condamné à la prison à perpétuité en 1997 pour le meurtre de son frère, sa belle-soeur et deux de ses nièces, espère pouvoir être innocenté par la justice. Il a été déclaré coupable du quadruple meurtre de Thorigné-sur-Dué, dans la Sarthe, mais clame son innocence depuis de nombreuses années. Dany Leprince avait déjà déposé une requête en révision en 2006 mais celle-ci avait été rejetée par la justice. Actuellement en liberté conditionnelle, Dany Leprince sera libre de tout mouvement le 19 avril 2021.

Il avoue le meurtre de son frère et se rétracte

En 1994, quelques jours après les meurtres, Dany Leprince et d'autres membres de sa famille sont arrêtés. Sa femme et sa fille l'accusent du quadruple meurtre. Après 96 heures de garde à vue, il avoue le meurtre de son frère, avant de se rétracter. Il est condamné à la perpétuité en 1997 mais, à l'époque, on ne peut pas faire appel d'un verdict de cour d'assises. Dany Leprince doit donc trouver d'autres solutions pour tenter de faire reconnaître son innocence. 

Il dépose une première requête en révision en 2006. Si la commission d'instruction ordonne d'abord - fait inédit - une suspension de peine en 2009, estimant qu'"aucune preuve matérielle mettant en cause Dany Leprince n'a été établie", la cour de révision rejette finalement la demande d'un nouveau procès un an plus tard. "Une décision d'une cruauté invraisemblable", dira son avocat de l'époque. Dany Leprince demande une grâce présidentielle, qui lui est refusée, et dépose un recours auprès de la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH), qui n'aboutit pas. 

Au total, 16 mois de travail et des milliers de pages

Pour déposer cette requête, son nouvel avocat, maître Olivier Morice, a travaillé dur. Avec ses deux collaborateurs, ils ont travaillé pendant 16 mois afin de déposer des milliers de pages de dossier. Maître Morice raconte avoir repris tout le dossier pour le décortiquer. Il dit avoir trouvé des faits dont la justice n'avait pas connaissance à l'époque et de nouveaux témoins. Les détails, il les garde pour la commission d'instruction.

L'objectif en tout cas est très clair : démontrer que "ce dossier a été mal jugé" et que "la décision de l'époque n'était pas fondée" car "basée sur des aveux extorqués", affirme l'avocat. Pour sa belle-soeur et ses deux nièces, "il n'a donné aucun élément", rappelle son conseil selon qui "aucun élément matériel" ne confirme ces aveux. Reste désormais à savoir si la commission d'instruction va valider cette requête ou non. Si elle est validée, elle sera ensuite transmise à la cour de révision qui décidera d'annuler ou non la condamnation de Dany Leprince. Il peut s'agir d'une annulation pure et simple du verdict ou d'une annulation suivie d'un nouveau procès.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess