Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Affaire Daval

Affaire Daval : une quinzaine de membres de la famille d'Alexia se constitue parties civiles

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Besançon, France Bleu

Une quinzaine de membres de la famille d'Alexia vont finalement se constituer parties civiles durant le procès de Jonathann Daval, qui se déroule du 16 au 20 novembre : des oncles, tantes, cousins et cousines de la victime qui, comme Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, attendent beaucoup des assises.

Le procès de Jonathann Daval aura lieu au Palais de Justice de Vesoul en Haute-Saône
Le procès de Jonathann Daval aura lieu au Palais de Justice de Vesoul en Haute-Saône © Radio France - Sophie Allemand

Il n'y aura pas que les parents, la sœur et le beau-frère d'Alexia comme parties civiles au procès de Jonathann Daval, qui se tiendra à la cour d'assises de Vesoul en Haute-Saône, du 16 au 20 novembre 2020. Une quinzaine de membres de la famille de la victime vont également demander ce statut, qui leur permet d'assister au procès, d'être représenté par un avocat et d'obtenir réparation du préjudice subi. Parmi eux : des oncles, tantes, cousins et cousines de la victime.  

Leur avocat est Me Gilles-Jean Portejoie, qui défend également le couple Fouillot, les parents d'Alexia.

Parmi ces nouvelles parties civiles figure Lydia Fouillot, la sœur du papa d'Alexia. Elle avait 14 ans lorsqu'Alexia et née, et s'en est occupée lorsqu'elle était bébé. 

Que justice soit rendue et que l'on puisse se rendre sur sa tombe tranquillement - Lydia, tante d'Alexia 

Trois ans après sa mort, Lydia ne passe pas une journée sans penser à sa nièce. Elle attend beaucoup du procès : "Le meurtrier nous a menti pendant trois mois. Il a été invité à la maison comme un membre de la famille, alors que l'on avait un meurtrier sous notre toit et ça c'est impardonnable. J'attends qu'il soit condamné à perpétuité et qu'il ne ressorte jamais de prison, ce qu'il a fait est tellement monstrueux. Que justice soit rendue et que l'on puisse se rendre sur sa tombe tranquillement."

"Que justice soit rendue" - Lydia Fouillot

Jonathann Daval est poursuivi pour meurtre sur conjoint, et encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Nos principaux articles sur l'affaire Daval :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess