Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire de la grotte sanglante de Sète : "Le seul ennemi qu'il a eu, il l'a tué" accuse le frère de la victime

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Aux assises de l'Hérault, le procès de la grotte sanglante de Sète touche à sa fin. Ce mercredi, on connaîtra la peine requise par l'accusation contre Rémi Chesne et Audrey Louvet. Tous deux sont accusés d'avoir assassiné Patrick Isoird en juillet 2014, dans une grotte du Mont Saint-Clair.

Patrick Isoird, retrouvé mort à 49 ans, tué par balle et en partie calciné, dans une grotte du Mont St Clair
Patrick Isoird, retrouvé mort à 49 ans, tué par balle et en partie calciné, dans une grotte du Mont St Clair - Marc Isoird

Théoriquement, Rémi Chesne et Audrey Louvet seront fixés sur leur sort jeudi, après neuf jours de procès aux assises de l'Hérault. Tous deux sont accusés d'avoir assassiné Patrick Isoird, tué par balle et le corps retrouvé en partie calciné dans une grotte du Mont Saint-Clair en juillet 2014.

À Sète où il est né, l’agent hospitalier de 49 ans faisait l'unanimité auprès de tous ceux et celles qui le connaissaient. Patrick Isoird était ce qu'on appelle un "chic type". À commencer par son lieu de travail, où il était chargé du portage des repas, ses collègues parlent de lui comme d'un homme "droit", "ponctuel", "fiable" et "serviable".

Jim Morrison et une tête d'Indien comme tatouages

Dans le bar qu'il fréquentait, ses amis l'encensent. "Généreux", "bon vivant", "un mec sans histoire". Patrick Isoird aimait les parties de cartes, le football, aller aux joutes. Il fumait comme un pompier, même quelques joints de temps en temps, et buvait parfois plus qu'il ne faut. Le buste de Jim Morrison tatoué sur l'épaule et une tête d'Indien sur le bras.

Sa famille, ses amis, ses collègues

Depuis son divorce en 2007, il était retourné vivre chez sa mère. La famille, c'était son refuge et notamment sa fille Alabama, 19 ans aujourd'hui, la prunelle de ses yeux. Et puis son frère Marc, ostréiculteur, de cinq ans son aîné. Constamment fourrés ensemble quand ils étaient gamins, toujours très proches une fois adultes. 

"Pour se disputer avec mon frère, il fallait le faire exprès."- (Marc isoird)

C'est Marc qui a remué ciel et terre pour retrouver Patrick quand il a disparu, le 23 juin 2014. Inquiet, affolé, d'autant qu'il ne voyait pas qui pouvait vouloir du mal à son petit frère. "Moi, je ne lui connaissais pas d'ennemi. Le seul qu'il a eu, il l'a tué"

Il accuse Rémi Chesne qui aurait voulu se venger parce que sa femme l'avait trompé avec Patrick Isoird quelques années auparavant. Rémi Chesne se dit innocent et victime d'une erreur judiciaire depuis le début de cette affaire.

Marc Isoird devant la grotte du Vignerai, où son frère a été retrouvé
Marc Isoird devant la grotte du Vignerai, où son frère a été retrouvé © Maxppp - Sylvie Cambon

Marc Isoird était très proche de Patrick, son frère disparu

Choix de la station

À venir dansDanssecondess