Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire de Marguerittes : deux hommes mis en examen ce jeudi pour ce double assassinat commis dans le Gard

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Double exécution de Marguerittes : deux hommes mis en examen par un juge d'instruction du tribunal de grande instance de Nîmes. L'un pour assassinat, l'autre de complicité. Ils répondent également d'association de malfaiteurs en vue de commettre une infraction à la législation sur les stupéfiants.

"Il reste à déterminer le mobile".
"Il reste à déterminer le mobile". © Radio France - Ludovic Labastrou

Nîmes, France

On y voit un peu plus clair dans l'affaire du double assassinat de Marguerite le 16 juin dernier. Deux hommes exécutés et retrouvés dans un chemin près du lycée agricole de Rodhilan. Ce jeudi, le juge d'instruction a mis en examen pour assassinat et complicité d'assassinat deux des 5 individus interpellés mardi par les gendarmes du Gard avec le concours du GIGN (deux ont été relâchés, le dernier placé sous le statut de témoin assisté). Les victimes, inconnus des services, ont été abattus par balle, dans la nuque et dans l’œil.

Une enquête sur les auteurs bouclées en trois mois

Chargé des investigations en juin dernier, la section de recherche de la gendarmerie de Nîmes a déployé beaucoup de moyens. Une cellule nationale d’enquête mobilisée en continu sur le dossier et un analyste en matière criminelle, sans parler des auditions plus classiques. "Tout ce travail remarquable" estime le procureur de la république "aboutit au moins à une certitude, nous avons les auteurs". Une double exécution préparée des jours à l'avance et donc préméditée. Même si rien n'exclue qu'il y ait non pas "un tireur, mais deux tireurs".

Beaucoup de portes à refermer concernant le mobile

Sur le mobile, la suite de l’enquête devra déterminer la responsabilité de l'un et de l'autre. Un trafic de stupéfiant - rien d'énorme - entre France, Espagne et Maroc impliquant également les victimes. Ce n'est pas la seule piste. Organisation de mariage frauduleux, un seul mariage blanc apparemment ou encore faux et usages de faux. Le tout sur fond d'embrouilles à la sauce "qui a arnaqué qui et pourquoi ?".

"Le tireur présumé nie farouchement, l'autre raconte des histoires".

Connus pour cambriolages ou détention d'armes, les deux individus, tout deux écroués, sont à des années lumière du grand banditisme. De la petite bière pour un double assassinat totalement disproportionné au regard des biens maigres enjeux financiers.

Choix de la station

France Bleu