Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Le double meurtre de Montigny-lès-Metz : 30 ans de rebondissements judiciaires

Affaire de Montigny-lès-Metz : Henri Leclaire demande réparation

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu
Moselle, France

Accusé, puis mis hors de cause dans l'affaire du double meurtre de Montigny-lès-Metz, Henri Leclaire s'estime victime des fautes commises par la justice. Il réclame réparation.

Henri Leclaire, en compagnie de son avocat, maître Thomas Hellenbrand
Henri Leclaire, en compagnie de son avocat, maître Thomas Hellenbrand © Maxppp - Anthony PICORE

"Il est usé, fatigué, malade" décrit son avocat au sujet d'Henri Leclaire. Mais aujourd'hui, l'ex-manutentionnaire veut mettre fin à des années de soupçon. Son nom reste à jamais associé à l'affaire du double meurtre des petits Cyril et Alexandre à Montigny-lès-Metz en 1986.

Henri Leclaire, avait été l'un des premiers à avouer à l'époque, avant de se rétracter et de clamer son innocence. Ces aveux, et de nouveaux témoignages avaient conduit à sa mise en examen en 2014. Mais l'homme avait finalement bénéficié d'un non lieu, et c'est seul que Francis Heaulme s'est présenté et a été condamné devant les assises de la Moselle en mai dernier.

Il réclame une indemnisation pour les fautes commises, notamment lors de sa mise en examen en 2014, en insistant sur ses aveux. C'était comme si on redonnait de la crédibilité aux aveux de Patrick Dils. Ils ont été obtenus dans des conditions indignes d'une justice du XXIe siècle. On a remis la suspicion sur lui de façon fautive - Maître Thomas Hellenbrand, avocat d'Henri Leclaire

L'avocat a donc lancé une procédure en responsabilité contre les dysfonctionnements de la justice.

Maître Thomas Hellenbrand, avocat d'Henri Leclaire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess