Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Disparition de Delphine Jubillar

Affaire Delphine Jubillar : nouvelle perquisition au domicile de l'infirmière en présence de son mari

- Mis à jour le -
Par , France Bleu, France Bleu Occitanie

Ce mardi, une nouvelle perquisition d'une trentaine de minutes a eu lieu au domicile de Delphine et Cédric Jubillar en présence de ce dernier. Elle a duré une trentaine de minutes et a permis de saisir du matériel informatique. Cédric Jubillar est mis en examen et détenu à Seysses depuis vendredi.

La maison de Delphine et Cédric Jubillar à nouveau perquisitionnée
La maison de Delphine et Cédric Jubillar à nouveau perquisitionnée © Radio France - Bénédicte Dupont

Une nouvelle perquisition a eu lieu ce mardi au domicile de Delphine Jubillar, à Cagnac -les-Mines, dans le Tarn.  L'infirmiere de 33 ans a disparu il y a six mois, dans la nuit du 15 au 16 décembre. 

Perquisition en présence de Cédric Jubillar

Cette perquisition a eu lieu en présence de Cédric Jubillar. Elle n'a duré qu'une trentaine de minutes. Les gendarmes de la section de recherche de Toulouse ont saisi du matériel informatique : plusieurs cartes SD et une clé USB. Ils cherchaient apparemment des photos et des captures d'écran du téléphone de Delphine que Cédric Jubillar aurait transféré de son propre portable vers ces cartes mémoire, et notamment des photos qu'elle aurait envoyées à son amant et qui peuvent constituer des indices pour les enquêteurs. Cédric Jubillar était donc présent pour cette perquisition. Il a été sorti de la prison de Seysses, où il est détenu depuis vendredi dernier, date de sa mise en examen pour meurtre.

Cette mise en examen avait été justifiée par le procureur de Toulouse lors d'une conférence de presse. Le magistrat avait décrit le mari de Delphine Jubillar comme un homme "brutal , agressif, intrusif", listant des éléments suspects comme cette dispute, le soir de la disparition, ou cette machine à laver lancée à 4h du matin avec la couette du lit. L'avocat de Cédric Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary veut faire appel de son placement en détention lors d'une audience mardi prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess