Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire des coups de marteau à Chalon et Dijon : un jeune étudiant dijonnais placé en garde à vue

mardi 30 janvier 2018 à 12:17 Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne et France Bleu

Le jeune homme qui s'est présenté ce lundi au commissariat de Chalon en affirmant être l'auteur des coups au marteau portés sur cinq personnes en septembre dernier à Dijon et Chalon est toujours entendu par les enquêteurs. Ce mardi, le procureur de la République tenait une conférence de presse.

Paul Montmartin (à gauche), directeur de la Police Judiciaire de Dijon et Damien Svarseix, procureur de la République de Chalon
Paul Montmartin (à gauche), directeur de la Police Judiciaire de Dijon et Damien Svarseix, procureur de la République de Chalon © Radio France - Stéphane Parry

Dijon, France

Le jeune homme âgé de 17 ans est étudiant en histoire à l'université à Dijon. Il partage sa vie entre Dijon où il étudie et Chalon où il rentre le week-end. Il vit avec sa maman. C'est d'ailleurs au domicile de sa mère que les enquêteurs ont retrouvé le matériel informatique et l"ordinateur qui lui ont servi à revendiquer par mails ses multiples agressions. 

Le marteau retrouvé chez lui

Les agressions, il les reconnaît toutes, que ce soit les coups de marteau portés sur 5 personnes à Dijon et Chalon au mois de septembre dernier mais aussi un début d'un incendie sur le campus de Dijon et enfin le vol d'argent dans une pharmacie de Chalon vendredi dernier. 

En exploitant le disque dur de son ordinateur, les enquêteurs ont découvert que le jeune homme avait consulté à plusieurs reprises des sites djihadistes dans le but de confectionner des explosifs. Il affirme avoir agi seul et inventé de toutes pièces appartenir au "commando du peuple et de la patrie française". A son domicile, les policiers ont retrouvé le marteau qui a servi à agresser les cinq personnes. 

Un jeune homme qui "voulait faire parler de lui"

Lors de sa garde à vue, il a aussi nié avoir des convictions racistes ou politiques. Pour Damien Savarseix, le procureur de la république de Chalon, "on est en présence d'un jeune immature fasciné par les enquêtes judiciaires qui voulait faire parler de lui". Il s'est rendu à la police de peur d'être interpellé brutalement.

Ce mardi, le jeune homme est toujours entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Dijon. Il devrait être mis en examen ce mercredi. Le procureur de la République de Chalon a déjà fait savoir qu'il allait demander son placement en détention.