Faits divers – Justice

Affaire des grenouilles à Grignols : les propriétaires privés de Noël

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord et France Bleu jeudi 29 décembre 2016 à 8:47

Annie et Michel devant leur mare qui leur cause ces problèmes
Annie et Michel devant leur mare qui leur cause ces problèmes © Radio France - Benjamin Fontaine

Les repas des fêtes de fin d'année ne sont pas synonyme d’opulence pour tout le monde. A Grignols, le couple condamné à reboucher leur mare, jugée nocive à cause du bruit des grenouilles n'a pas pu fêter Noël. Leur compte bancaire est bloqué depuis deux mois.

Pas d'argent, pas de Noël. "C'est la première fois de notre vie que ça nous arrive, à 60 ans, en arriver-là !" Annie est fatiguée par ce long feuilleton juridique parti d'une querelle de voisinage qui empoisonne sa vie et celle de son mari. En juin dernier, le couple est condamné en appel, suite à la plainte de leurs voisins. Ils doivent reboucher leur mare et rembourser près de 9 000 euros à leur voisin. Les grenouilles de leur plan d'eau font trop de bruit.

►► LIRE AUSSI : Affaire des grenouilles de Grignols : les propriétaires de la mare obligés de rembourser 7.200 euros

Depuis septembre dernier, ils ne vivent plus qu'avec 524 euros par mois. Un huissier de justice a bloqué leur compte, fin septembre. La banque leur laisse donc cette somme pour vivre. De peur d'avoir des problèmes avec leur banquier, Annie et Michel ne dépensent presque plus rien. Alors pour les fêtes, ils serrent la ceinture. "On a fait des bricoles aux petits-enfants pour marquer le coup", s'attriste Michel.

"A Noël, nous sommes restés chez nous. Pas de foie gras, ni de chapon et ce sera pareil pour le nouvel an." - MIchel, le propriétaire

"En arriver-là pour des grenouilles, c'est vraiment ridicule", s'insurge Annie, qui n'a même pas pu se payer une bûche de Noël, ni décorer sa table, elle qui adore recevoir. Le couple se pourvoit en cassation. La Cour devrait rendre un arrêt fin de l'année 2017.