Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Affaire des masques du candidat Grouard : le Parquet d'Orléans ouvre une enquête préliminaire

-
Par , France Bleu Orléans

Le Parquet d'Orléans a ouvert ce lundi 6 juillet une enquête préliminaire pour soupçons de financement illégal de campagne lors des municipales à Orléans. Un signalement avait été effectué auprès du procureur. L'enquête a été confiée à la police judiciaire.

L'ex maire d'Orléans, et candidat aux municipales 2020, avait répondu lors d'un point presse après les informations sur des soupçons de financement illégal de sa campagne électorale à Orléans
L'ex maire d'Orléans, et candidat aux municipales 2020, avait répondu lors d'un point presse après les informations sur des soupçons de financement illégal de sa campagne électorale à Orléans © Radio France - Antoine Denéchère

Céline Visiedo, procureur de la République adjointe, indique ce lundi soir qu'une enquête préliminaire a été ouverte pour "soupçons de financement illégal de campagne" lors des élections municipales 2020 à Orléans.

Un signalement effectué par un ancien élu...

Cette ouverture fait suite à un signalement, qu'a effectué la semaine dernière Tahar Ben Chaabane auprès du procureur de la République. L'ancien élu centriste avait adressé un courrier dans lequel il soupçonnait "une forte présomption de financement illégal de la campagne électorale de Serge Grouard." Tahar Ben Chaabane s'appuyait notamment sur les informations publiées par Radio France.

... sur la base de l'enquête de Radio France

Le 16 juin dernier, la Cellule Investigation et France Bleu Orléans révélaient que des soupçons de financement illégal de campagne pesaient sur Serge Grouard. Candidat aux municipales à Orléans, l'ancien maire LR (réélu le 28 juin) avait distribué pendant plusieurs semaines un stock de 80.000 masques chirurgicaux acquis grâce à des dons d’entreprises et via l'association des maires du Loiret (AML). Comme le démontrait notre enquête, le montage de l’opération soulève des interrogations sur la régularité du financement de sa campagne.

La campagne électorale n'ayant pas été suspendue par la crise sanitaire, les règles de financement continuaient de s’appliquer - et notamment l’interdiction pour un candidat de recevoir un don d’une personne morale, quelle qu’elle soit, entreprise ou association. L'enquête a été confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire à Orléans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess