Faits divers – Justice

Affaire des "PV annulés" à Biarritz : Didier Borotra condamné en appel

Par Anthony Michel et Paul Nicolaï, France Bleu Béarn, France Bleu Pays Basque et France Bleu jeudi 26 janvier 2017 à 13:52

L'ancien maire de Biarritz, Didier Borotra, condamné en appel dans l'affaire dite des "PV annulés"
L'ancien maire de Biarritz, Didier Borotra, condamné en appel dans l'affaire dite des "PV annulés" © Maxppp - -

L'ancien maire centriste de Biarritz Didier Borotra a été condamné en appel ce jeudi par la cour d'appel de Pau à 30 000€ d'amende dans l'affaire dite des PV annulés.

L'ancien maire centriste de Biarritz, Didier Borotra, a été condamné en appel par la cour d'appel de Pau ce jeudi à 30 000€ d'amende. Il était poursuivi pour avoir annulé plus de 4600 procès verbaux entre avril 2009 et mai 2013 avec l'aide de sa police municipale. L'ex-patron de sa police municipale, Xavier Blaisot, écope lui de 6000€ d'amende avec sursis.

À l'audience, le 22 novembre 2016, l'avocat général avait requis 20 000€ d'amende et 6 mois de prison avec sursis et une amende (dont une partie avec sursis) pour Xavier Blaisot, l'ancien patron de la police municipale de Biarritz.

Première instance

En janvier 2016, en première instance le tribunal correctionnel de Bayonne avait condamné Didier Borotra à 20 000€ d'amende dont 5 000€ avec sursis, et Xavier Blaisot avait été relaxé.

L'avocat de l'ancien maire, Olivier Schnoerb a décidé de se pourvoir en cassation.