Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Chirurgien accusé de pédophilie : le parquet de La Rochelle a identifié "250 victimes potentielles"

Dans l'affaire du chirurgien accusé de pédophilie, le parquet de La Rochelle se dessaisit du dossier au profit du parquet de Lorient. 250 victimes ont été identifiées - 100 résident dans le Morbihan.

Centre hospitalier de Jonzac (Charente-Maritime)
Centre hospitalier de Jonzac (Charente-Maritime) © Maxppp - Gobin Marie-Laure

Charente-Maritime, France

Dans l'affaire du l'ex chirurgien accusé de pédophilie, le parquet de La Rochelle annonce ce lundi avoir identifié 250 victimes potentielles pour des faits non prescrits. Sans doute à l'aide des carnets retrouvés par les enquêteurs lors d'une perquisition menée au domicile de l'ancien chirurgien. Joël Le Scouarnec, accusé de viols et d'agressions sexuelles sur mineurs, y détaillait de manière sordide des actes sexuels. Près de 200 noms y était inscrits. 

Parmi les témoignages recueillis par les enquêteurs, il y a en 209, plusieurs font "état de souvenirs précis". 

184 plaintes déposées à ce jour

Parmi les victimes potentielles, 184 victimes ont souhaité porter plainte. 181 étaient mineures au moment des faits. 

Et parmi ces témoignages, le parquet estime que 159 sont des "faits de nature criminelle et/ou délictuelle". La grande majorité des victimes étant domiciliées sur le ressort de la cour d'appel de Rennes (dans le Morbihan et le Finistère), le procureur de la République de La Rochelle Laurent Zuchowicz, se dessaisit donc du dossier au profit du parquet de Lorient afin de faciliter les investigations. 

Un premier procès en mars 2020

Mais c'est en Charente-Maritime que l'affaire a éclaté il y a deux ans, en 2017, avec le témoignage d'une voisine à Jonzac où résidait l'ancien chirurgien. La petite-fille de 6 ans avait raconté à ses parents avoir vu "le zizi" du voisin et avait ensuite décrit un viol. Joël Le Scouarnec est incarcéré depuis.  

Un premier procès se tiendra du 13 au 17 mars prochain devant la Cour d'assise de Saintes pour le premier volet de l'affaire. Quatre cas de viols et d'agressions sexuelles sur des enfants : cette petite voisine, deux nièces et une patiente.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu