Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire du Grand Stade : le procès pourra bien avoir lieu

vendredi 20 avril 2018 à 20:19 Par Lucas Valdenaire, France Bleu Nord

Il n'y a plus aucun obstacle au procès dans l'affaire du Grand Stade. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai a rejeté ce vendredi matin la requête en nullité d'Henri Segard.

La décision de la cour d'appel de Douai est tombée ce vendredi matin
La décision de la cour d'appel de Douai est tombée ce vendredi matin © Radio France - Adrien Bossard

Villeneuve-d'Ascq, France

Un procès est désormais plus que probable dans l'affaire du Grand Stade, et l'attribution, il y a dix ans, du chantier au groupe de BTP Eiffage. 

Dans cette affaire, l'ancien vice-président de la métropole Henri Segard avait déposé une requête en nullité. Elle a été rejetée ce vendredi matin par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Douai.

Rien n'empêche désormais la tenue d'un procès. L'an dernier, les anciens président et vice-président de la métropole européenne de Lille, mais aussi deux ex-cadres du groupe de BTP ont été mis en examen pour favoritisme et corruption.