Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un Havrais détenu en Russie est condamné à 10 mois de prison ferme

Gurvan Le Gall, ce Havrais détenu en Russie depuis mars dernier, a été condamné ce lundi à 10 mois de prison ferme. Les autorités russes lui reprochent d'avoir, faute de papiers en règle, cherché à corrompre les policiers lors d'un contrôle d'identité.

Le Havrais Gurvan Le Gall devant le Volcan au Havre (Photo publiée par son comité de soutien)
Le Havrais Gurvan Le Gall devant le Volcan au Havre (Photo publiée par son comité de soutien) - © Instagram - @frenchteachers

Le Havre, France

Gurvan Le Gall, ce professeur de français détenu en Russie depuis mars dernier, écope de 10 mois de prison ferme.  Il doit encore purger 47 jours de prison et pourra sortir en octobre 2019, conformément au système de comptage de la justice russe.

Les autorités russes reprochent à Gurvan le Gall d'avoir, faute de papiers en règle, cherché à corrompre les policiers lors d'un contrôle d'identité. À leurs yeux, il n'avait pas de visa de travail en règle et aurait - toujours selon les policiers - tenté de les corrompre en leur donnant l'équivalent de 200€ en roubles. Le Français dit ne pas bien parler le russe et soutient qu'il pensait payer une amende. 

Les avocats de Gurvan Le Gall avaient demandé la relaxe

Jeudi 15 août, le procureur a requis un an de prison ferme à l'encontre du Havrais Gurvan Le Gall. Ses avocats ont plaidé la relaxe. Ils estiment que de la prison ferme est disproportionnée, le client n'ayant pas de casier judiciaire. L'un de ses avocats, Alexandre Delavay, a dénoncé une décision "incompréhensible". Il continue :_"_On craint que l'incarcération de Gurvan Le Gall, au mieux jusqu'en octobre, se déroule dans les mêmes conditions que celles qui ont présidé à son incarcération depuis le mois de mars, c'est-à-dire dans un isolement total."

Je suis très fatigué de cette histoire. Je suis en prison depuis cinq mois sans moyen de contacter mes proches et ma sœur que j'aime beaucoup. Je veux retourner en France, au Havre, où ils se trouvent - Gurvan Le Gall lors de l'audience selon des propos rapportés en russe par des médias locaux. 

On ignore encore si le Normand fera appel du jugement.

Choix de la station

France Bleu