Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Lactalis : du lait infantile contaminé par la salmonelle

Affaire du lait contaminé chez Lactalis : trois ans après, l'enquête piétine

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

L'enquête sur l'affaire du lait infantile contaminé à l'usine de Craon (Mayenne) prend du retard. Le procès attendu en 2021 pourrait n'avoir lieu qu'en 2022 voire 2023. Le parquet de Paris, en charge de l'instruction, est mobilisé sur les dossiers liées à la gestion de l'épidémie de la Covid-19.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - Thierry GACHON

Les familles des victimes l'attendent depuis trois ans, pourtant l'horizon d'un procès du lait infantile contaminé à l'usine de Craon (Mayenne) est repoussé à 2022 voire 2023. La crise sanitaire ralentit l'instruction menée par le pôle santé publique du Parquet de Paris. Pour l'heure il n'y a aucune mise en examen, le patron de Lactalis Emmanuel Besnier a été entendu en garde à vue fin 2019. 

L'affaire du lait contaminée a subi la vague Covid

"La justice est extrêmement lente dans ce dossier, s'agace l'un des avocats des parties civiles Yassine Bouzrou, il est anormal qu'il n'y ait aucune mise en examen dans ce dossier, les charges sont lourdes".  Mais les juges d'instruction du pôle Santé du parquet de Paris ont pris du retard dans l'enquête sur le lait infantile contaminé, car ils doivent instruire quatre dossiers liés à la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement, nous explique une autre avocate des victimes. 

Événement anecdotique, les dossiers des parties civiles ont pris l'eau lors de l'inondation du nouveau Tribunal de Paris en septembre dernier, apprend-on toujours de cette avocate. Les documents ont pu être sauvés. 

A l'heure actuelle on sait seulement que le patron de Lactalis, Emmanuel Besnier a répondu aux enquêteurs pendant une garde à vue l'hiver dernier. Mais le parquet peine "à comprendre, à démêler les chaînes de responsabilité", nous dit-on. Au mieux, l'instruction se terminera en 2021. Le procès du lait contaminé serait alors repoussé en 2022, voire 2023. 

L'affaire Lactalis en quatre dates.
L'affaire Lactalis en quatre dates. © Radio France - Clémentine Vergnaud
Choix de la station

À venir dansDanssecondess