Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire du meurtre de Tarbes : la sœur de l'assassin présumé s'exprime

vendredi 8 juin 2018 à 18:18 Par Daniel Corsand, France Bleu Béarn et France Bleu Drôme Ardèche

Lors de sa garde à vue, Jérôme Manini a expliqué avoir agi pour l'honneur de sa famille. Pour venger ses deux sœurs de ce que Joël Balmé leur a fait subir quand elles étaient enfants. Vanessa a tenu à parler de son frère.

Le domicile de Joël Balmé à Tarbes
Le domicile de Joël Balmé à Tarbes © Radio France - Daniel Corsand

Tarbes, France

Joël Balmé a été abattu chez lui rue du Corps Franc Pommies à Tarbes le 31 janvier dernier. Deux hommes ont été mis en examen ce jeudi pour assassinat. Parmi eux, Jérôme Manini, originaire de la Drôme, qui a reconnu avoir été le seul tireur ce soir-là. Il a expliqué avoir agi pour venger ses deux sœurs. Il y a près de 20 ans, elles ont été les victimes de Joël Balmé. Il a toujours nié, mais la justice l'a condamné à 6 ans de prison pour avoir gravement abusé d'elles sexuellement. A l'époque, il vivait avec leur mère dans la Drôme. C'est le mobile de ce drame. Vanessa Manini est l'une de ces jeunes filles. Elle explique sur France Bleu Béarn qu'elle souffre encore de ce que lui a fait subir Joël Balmé à l'époque.

J'avais 6 ans à l'époque des premiers faits. J'ai vraiment souffert, un vrai calvaire, et je le vis encore aujourd'hui. C'était un pédophile et moi la victime. Je n'ai jamais incité mon frère à faire quoi que ce soit. Mais il savait que j'étais dans la souffrance. Je pleure tous les jours. Je ne dors pas. Il m'a volé mon enfance. Qu'il avoue ce qu'il m'a fait, ça m'aurait permis de mieux vivre.

Vanessa souffre encore de ce qu'elle a subi dans son enfance

Vanessa explique que tout le monde savait dans la famille, mais que le sujet était tabou. Elle pensait même être la seule à en souffrir encore. Elle est surprise et choquée de ce qu'a fait son frère Jérôme. 

Il a fait ce que j'avais envie de faire. Mon frère c'est quelqu'un de très gentil, donc bien sûr, ça me bouleverse et ça me choque. Mon frère ce n'est pas un tueur. Pour moi c'est un justicier.

"Il n'avait rien laissé paraître. Je ne comprends pas"—Vanessa