Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Affaire du petit Audric : la clinique La Pergola relaxée

jeudi 8 novembre 2018 à 17:38 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne

Six ans après le décès de l'enfant, le tribunal de Cusset a rendu son jugement ce jeudi. La clinique Pergola de Vichy est relaxée mais devra payer d'importantes indemnités à la famille.

Les parents du petit Audric s'entretenant avec leur avocat Gilles-Jean Portejoie avant le procès de la clinique la Pergola sur l'affaire Audric, au tribunal de Cusset
Les parents du petit Audric s'entretenant avec leur avocat Gilles-Jean Portejoie avant le procès de la clinique la Pergola sur l'affaire Audric, au tribunal de Cusset © Maxppp - Emeric Enaud

Vichy, France

Six ans après le décès du petit Audric, la clinique La Pergola de Vichy est relaxée par le tribunal de Cusset. L'établissement médical était poursuivi pour homicide involontaire. Le tribunal a suivi ce jeudi les réquisitions du procureur. 

Le lien de causalité entre le décès et les manquements n'a pas été démontré lors de l'instruction selon le tribunal.

De lourdes indemnités payées à la famille

Si pénalement la clinique a été relaxée, en revanche elle devra payer environ 170 000 euros d'indemnités à la famille selon son avocat. "La famille se contentera des condamnations lourdes qui ont été prononcées sur le terrain civil" commente Gilles-Jean Portejoie, conseil des parents du petit Audric.

Audric avait été opéré des amygdales à la clinique La Pergola de Vichy en octobre 2012. Le garçonnet, âgé de 4 ans à l'époque, était décédé le lendemain.