Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange
Dossier : L'affaire Élodie Kulik

Affaire Elodie Kulik : le procès en appel se tiendra à Douai, dans le Nord

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu Picardie, France Bleu

Le père d’Elodie, Jacky Kulik, annonce sur sa page Facebook que le procès en appel du meurtrier présumé de la Picarde sera dépaysé dans le Nord.

Jacky Kulik, le père d'Elodie Kulik enlevée, violée et assassinée en 2002,  au procès du meurtrier présumé de sa fille devant les assises de la Somme à Amiens.
Jacky Kulik, le père d'Elodie Kulik enlevée, violée et assassinée en 2002, au procès du meurtrier présumé de sa fille devant les assises de la Somme à Amiens. © Radio France - Elodie Touchais

On ne connaît pas encore la date mais on connaît désormais le lieu du procès en appel de l’affaire Elodie Kulik, la jeune banquière de 24 ans violée et tuée en 2002 à Cartigny et Tertry, près de Péronne, dans la Somme.

Son père, Jacky Kulik qui vit à Violaines dans le Pas-de-Calais, l’annonce sur sa page Facebook : le procès de Willy Bardon sera dépaysé dans le Nord, à Douai.

En décembre dernier, Willy Bardon avait été condamné à trente ans de réclusion par les Assises de la Somme pour viol, enlèvement et séquestration suivis de mort. A l’énoncé du verdict en décembre, l’homme de 45 ans avait tenté de se suicider en ingurgitant dans la salle d’audience un pesticide dangereux.

Après cinq jours d’hospitalisation, il avait été incarcéré et avait alors annoncé qu’il faisait appel. le 11 février dernier, sa demande de remise en liberté avait été rejetée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess